Archives de catégorie : Santé

30 millions de nouveau-nés malades ou prématurés ont besoin de soins chaque année (UNICEF et OMS)

Photo : OMS

Chaque année, près de 30 millions de bébés naissent trop tôt, trop petits ou tombent malades et ont besoin de soins spécialisés pour survivre, soulignent l’UNICEF et l’OMS dans un nouveau rapport rendu public jeudi. « S’agissant des bébés et leurs mères, de bons soins au bon moment et au bon endroit peuvent faire toute la différence », a déclaré Omar Abdi, Directeur général adjoint du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF). « Pourtant, des millions de bébés petits et malades et de femmes meurent chaque année parce qu’ils ne reçoivent tout simplement pas les soins de qualité auxquels ils ont droit et qui sont de notre responsabilité collective ». Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU publié à l’occasion de la journée internationale de la couverture sanitaire universelle – 12 décembre 2018

Photo : ONU

Pour la première fois aujourd’hui, le monde entier célèbre la Journée internationale de la couverture sanitaire universelle : être en bonne santé est un droit fondamental qui est indispensable à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Toutes et tous, partout dans le monde, devraient avoir accès à des services de santé physique et mentale de qualité. Malheureusement, ce n’est pas le cas de la moitié de la population mondiale. Chaque année, une centaine de millions de personnes sombrent dans la pauvreté parce que leurs frais médicaux dépassent de loin leurs moyens. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

COP24 : agir pour le climat pourrait sauver un million de vies d’ici 2050 (OMS)

Photo : OMS

Une action audacieuse en faveur du climat pourrait permettre de sauver un million de vies et d’économiser beaucoup d’argent d’ici le milieu du siècle, a déclaré mercredi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) lors de la présentation d’un de ses rapports à la conférence de l’ONU sur le climat (COP24) à Katowice, en Pologne. Alors que la planète est réunie à la COP24 pour avancer sur la réalisation des objectifs de l’Accord de Paris de 2015, l’OMS a souligné que ce ne serait pas uniquement la planète qui bénéficierait de progrès dans l’action pour le climat. L’agence onusienne pour la santé estime qu’environ un million de vies pourraient être sauvées grâce à une action pour le climat.Version arabe, défilez vers le bas Continuer la lecture

Les agriculteurs en première ligne dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens

Photo : FAO

Les agriculteurs sont essentiels si l’on veut endiguer la propagation de la résistance aux antimicrobiens et notamment celle des pathogènes à l’origine des maladies. Ils peuvent contribuer de manière significative et se révéler particulièrement décisifs en adoptant quotidiennement de bonnes pratiques alimentaires dans le cadre de leurs activités agricoles. Tel était le message de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) cette semaine, alors que la communauté internationale célébrait la semaine mondiale de sensibilisation aux antibiotiques. Utiliser des médicaments antimicrobiens de manière responsable n’est pas seulement un problème de santé humaine. Les antimicrobiens sont également largement utilisés chez les animaux domestiques et dans les exploitations piscicoles et parfois même saupoudrés sur les cultures et fruits afin de lutter contre les infections qui affectent les animaux et les plantes destinés à la consommation humaine. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Le diabète, une maladie qui concerne chaque famille (OMS)

Photo : OMS

À l’occasion de la Journée mondiale du diabète 2018, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et ses partenaires ont souligné l’impact de cette maladie sur les familles et le rôle de ces dernières peuvent jouer dans la prévention, le diagnostic précoce et une meilleure gestion de ce grave problème de santé publique. Plus de 400 millions de personnes dans le monde vivent avec le diabète. Le nombre de cas de cette maladie chronique a quadruplé depuis 1990, passant de 108 millions en 1980 à 422 millions en 2014. Si la tendance actuelle persiste, sa prévalence va augmenter, avertit l’OMS. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’ONU appelle à une utilisation plus responsable des antibiotiques

Photo : OMS

L’ONU appelle à une utilisation plus responsable des antibiotiques chez les humains, les animaux et dans le secteur de l’agriculture, y compris l’aquaculture et la production végétale, à l’occasion de la semaine mondiale de sensibilisation aux antibiotiques. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont annoncé le renforcement de leur partenariat tripartite en vue de lutter contre les antimicrobiens (RAM), en ralliant le Programme des Nations Unies pour l’environnement (ONU Environnement) à leurs efforts.  Le nouveau partenariat, appelé Tripartite Plus, a fait officiellement l’objet d’une annonce aujourd’hui lors du lancement de la semaine mondiale de sensibilisation aux antibiotiques (WAAW) en Asie et dans le Pacifique. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Pour améliorer les régimes alimentaires, il faut réduire le gaspillage et les pertes, selon des experts

Photo : FAO

Un décès sur cinq est attribué à des régimes alimentaires de mauvaise qualité, selon une note publiée mercredi par des experts qui  invitent les décideurs politiques à faire de la réduction des pertes et du gaspillage alimentaires une priorité en vue d’améliorer l’accès des populations à une nourriture saine et nutritive. Les régimes alimentaires de mauvaise qualité sont maintenant devenus une menace de santé publique plus élevée que le paludisme, la tuberculose et la rougeole. Pendant ce temps, près d’un tiers de toute la nourriture produite et destinée à la consommation humaine ne parvient jamais jusqu’à l’assiette du consommateur, souligne cette note intitulée Empêcher les pertes et le gaspillage de nutriments à travers le système alimentaire : des actions politiques pour des régimes alimentaires de bonne qualité. Continuer la lecture

L’ONU lance une stratégie pour la santé mentale et le bien-être de son personnel

Photo : OMS

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a lancé mardi une stratégie pour la santé mentale et le bien-être sur les lieux de travail du système des Nations Unies. Une « initiative très importante » qui vise à assurer le bien-être des membres du personnel onusien – « le plus grand atout de notre Organisation » – alors que leur travail « devient de plus en plus difficile et stressant ». « De nombreux membres du personnel sur le terrain sont confrontés à des environnements opérationnels de plus en plus dangereux », a rappelé M. Guterres. « Même dans les bureaux au siège en apparence calmes, les conditions de travail peuvent être hostiles et problématiques, y compris à la suite de harcèlement sexuel ou d’autres abus de pouvoir », a-t-il précisé. Compte tenu de ces réalités, le chef de l’ONU estime que la santé mentale de son personnel revêt une importance primordiale. Continuer la lecture

Plusieurs organisations mondiales actives dans le domaine de la santé vont adopter de nouvelles modalités de collaboration pour agir plus efficacement

Photo : UNICEF

Les dirigeants des 11 principales organisations mondiales actives dans les domaines de la santé et du développement ont signé aujourd’hui un engagement historique en vue de trouver de nouvelles modalités de collaboration pour atteindre plus vite les objectifs de développement durable des Nations Unies. Cette initiative, coordonnée par l’Organisation mondiale de la Santé, concerne 11 organisations, auxquelles d’autres devraient se joindre ultérieurement. Cet engagement fait suite à une demande formulée par la Chancelière allemande Angela Merkel, du Président ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo et de la Première Ministre norvégienne Erna Solberg, avec le soutien du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Antonio Guterres, en vue de mettre au point un plan mondial pour définir comment améliorer la collaboration entre les acteurs mondiaux pour atteindre plus vite les cibles liées à la santé du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Continuer la lecture

Commencez à vous préoccuper de votre santé mentale dès le plus jeune âge, exhorte le chef de l’ONU

Photo : OMS

À l’échelle mondiale, on estime qu’un adolescent sur cinq présente des problèmes de santé mentale, même si la plupart restent sous-diagnostiqués et sous-traités. À l’occasion de la Journée de la santé mentale, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à se concentrer sur le bien-être psychologique des jeunes de 10 à 14 ans, afin d’éviter les conditions pouvant avoir une incidence sur leur vie à l’âge adulte. « Une mauvaise santé mentale à l’adolescence a un impact sur les résultats scolaires et augmente le risque de consommation d’alcool et de substances psychoactives et de comportements violents », a déclaré mercredi le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, dans un communiqué, soulignant que de nombreux enfants et adolescents pris dans les conflits et les catastrophes dans le monde entier, sont particulièrement exposés au risque de détresse psychologique. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture