Archives de catégorie : Agenda 2030

A l’ONU, le street art pour éveiller les consciences sur l’exploitation des enfants dans le monde

Photo : ONU

Dans une exposition interactive au siège de l’ONU, les Français Audrey et Thibault Decker présentent les œuvres de 17 street artistes pour attirer l’attention de la communauté internationale sur les 152 millions d’enfants victimes d’exploitation dans le monde. Au siège des Nations Unies à New York, l’Entrée des délégués a pris des allures de jungle urbaine. Sur leur chemin vers le Conseil de sécurité ou l’Assemblée générale, les diplomates peuvent découvrir 30 toiles de street art bien différentes des œuvres plus classiques qui décorent les couloirs de l’ONU. Les œuvres de street art exposées aux Nations Unies ont été réunis par les Français Audrey et Thibault Decker, avec le soutien de la mission permanente de la France. Le couple qui a fondé Street Art for Mankind – un collectif d’artistes de rue engagés dans la lutte contre l’exploitation des enfants dans le monde – avait déjà exposé à l’ONU il y a deux ans. Continuer la lecture

Les agriculteurs en première ligne dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens

Photo : FAO

Les agriculteurs sont essentiels si l’on veut endiguer la propagation de la résistance aux antimicrobiens et notamment celle des pathogènes à l’origine des maladies. Ils peuvent contribuer de manière significative et se révéler particulièrement décisifs en adoptant quotidiennement de bonnes pratiques alimentaires dans le cadre de leurs activités agricoles. Tel était le message de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) cette semaine, alors que la communauté internationale célébrait la semaine mondiale de sensibilisation aux antibiotiques. Utiliser des médicaments antimicrobiens de manière responsable n’est pas seulement un problème de santé humaine. Les antimicrobiens sont également largement utilisés chez les animaux domestiques et dans les exploitations piscicoles et parfois même saupoudrés sur les cultures et fruits afin de lutter contre les infections qui affectent les animaux et les plantes destinés à la consommation humaine. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Les voix marginalisées doivent être incluses et amplifiées dans l’espace numérique (Guterres)

Photo : UNESCO

Une nouvelle réflexion est nécessaire pour mieux combler les écarts importants entre les hommes et les femmes en matière d’accès aux technologies numériques, a déclaré lundi le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, au Forum 2018 sur la gouvernance de l’Internet. A l’ouverture de ce forum accueilli à Paris par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), le chef de l’ONU a plaidé pour l’intégration et l’amplification des voix absentes et marginalisées. « La croissance numérique concerne tout le monde et des voix traditionnellement marginalisées et qu’on n’écoute pas devraient être plus clairement associées aux travaux du Forum sur la gouvernance de l’Internet », a dit M. Guterres. « Ecoutez les personnes handicapées, qui comptent parmi les utilisateurs les plus créatifs de la technologie numérique ». Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’ONU appelle à une utilisation plus responsable des antibiotiques

Photo : OMS

L’ONU appelle à une utilisation plus responsable des antibiotiques chez les humains, les animaux et dans le secteur de l’agriculture, y compris l’aquaculture et la production végétale, à l’occasion de la semaine mondiale de sensibilisation aux antibiotiques. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont annoncé le renforcement de leur partenariat tripartite en vue de lutter contre les antimicrobiens (RAM), en ralliant le Programme des Nations Unies pour l’environnement (ONU Environnement) à leurs efforts.  Le nouveau partenariat, appelé Tripartite Plus, a fait officiellement l’objet d’une annonce aujourd’hui lors du lancement de la semaine mondiale de sensibilisation aux antibiotiques (WAAW) en Asie et dans le Pacifique. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Du 12 au 14 novembre, le Forum sur la gouvernance d’Internet explorera les voies pour faire émerger un « Internet de la confiance »

Photo : UNESCO

Le Forum sur la gouvernance d’Internet se déroulera à Paris du 12 au 14 novembre, l’occasion pour plus de 3 000 participants, dont des responsables gouvernementaux de haut niveau, des leaders de la société civile, des représentants du secteur privé et des experts des politiques d’Internet, de faire le point sur le problème des fausses nouvelles et de la propagation de la désinformation, ainsi que sur des questions liées à la cybersécurité, aux mégadonnées et à l’Internet des objets. Ce Forum a accru sa visibilité au fur et à mesure que les technologies numériques sont devenues une part intégrale de nos vies quotidiennes.  Cette nouvelle édition permettra d’explorer les moyens de promouvoir les impacts positifs des nouvelles technologies et les manières dont elles pourraient concrétiser leur potentiel socioéconomique, tout en se prémunissant des usages les plus insidieux d’Internet.  Continuer la lecture

Le Secrétaire général : Allocution au forum de paris sur la paix – Paris, le 11 Novembre 2018

Photo : UNESCO

Mesdames et Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement,

Mesdames et Messieurs,

Il y a 10 ans, en 2008, mourrait à l’âge de 110 ans le dernier combattant français connu de la Grande Guerre, M. Lazare Ponticelli. Chaque 11 novembre, M. Ponticelli, immigré italien, honorait la promesse faite à ses camarades tombés trop jeunes au combat. Il se rendait au monument aux morts pour penser à eux. A la toute fin de sa vie, il avait finalement accepté de témoigner dans les écoles. Et son témoignage commençait ainsi – et je cite: « D’abord, je n’ai jamais su pourquoi on se battait… ». Résumé en arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Face aux défis posés par un monde multipolaire, les appels à un « multilatéralisme en réseau » et « inclusif » se multiplient au Conseil de sécurité

Photo : ONU

À l’initiative de la Chine, qui en préside les travaux ce mois-ci, le Conseil de sécurité s’est aujourd’hui réuni pour réfléchir aux moyens de renforcer le multilatéralisme dans un monde polarisé et marqué par l’inflation des conflits.  Un monde qui ne semble pas toujours avoir tiré les leçons des deux Guerres mondiales ayant endeuillé le XXe siècle, a estimé le Secrétaire général de l’ONU, avant de céder la parole à près de 80 orateurs.  À quelques jours seulement du centième anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale, M. António Guterres a rappelé qu’« en l’absence de mécanismes de résolution internationale », « la guerre avait éclaté et duré des années ».  « Il a fallu un deuxième cataclysme mondial pour enclencher les accords multilatéraux que nous connaissons aujourd’hui, pour éviter de sombrer dans une troisième guerre mondiale », a-t-il analysé. Continuer la lecture

La baisse des prix internationaux atténue le fardeau lié aux importations alimentaires pour les pays les plus pauvres

Photo : FAO

Selon un nouveau rapport des Nations Unies, la baisse des prix mondiaux des denrées agricoles de base devrait permettre d’alléger la facture des pays les plus pauvres au monde, lorsqu’il s’agit de leurs importations alimentaires, tandis que le renforcement du dollar américain représente une source de «vive inquiétude». D’après les Perspectives alimentaires, une publication semestrielle de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les importations alimentaires à travers le monde sont appelées à atteindre la somme de 1,467 trillions de dollars en 2018, soit 3 pour cent au-dessus du niveau de l’année dernière, mais légèrement en dessous des prévisions émises en juillet. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Pour améliorer les régimes alimentaires, il faut réduire le gaspillage et les pertes, selon des experts

Photo : FAO

Un décès sur cinq est attribué à des régimes alimentaires de mauvaise qualité, selon une note publiée mercredi par des experts qui  invitent les décideurs politiques à faire de la réduction des pertes et du gaspillage alimentaires une priorité en vue d’améliorer l’accès des populations à une nourriture saine et nutritive. Les régimes alimentaires de mauvaise qualité sont maintenant devenus une menace de santé publique plus élevée que le paludisme, la tuberculose et la rougeole. Pendant ce temps, près d’un tiers de toute la nourriture produite et destinée à la consommation humaine ne parvient jamais jusqu’à l’assiette du consommateur, souligne cette note intitulée Empêcher les pertes et le gaspillage de nutriments à travers le système alimentaire : des actions politiques pour des régimes alimentaires de bonne qualité. Continuer la lecture

Quinze pays promettent près de 426 millions de dollars de dons pour soutenir les activités de développement de l’ONU en 2019

Photo : ONU

Vingt pays l’an dernier, seulement 15 aujourd’hui: moins d’États ont annoncé leurs contributions aux activités de développement de l’ONU en 2019.  Mais le montant des promesses est en légère hausse: des dons totalisant près de 426 millions de dollars ont été promis ce matin, lors de la Conférence pour les annonces de contributions aux activités de développement, suivie de la Conférence pour les annonces de contributions au financement du Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Le Président de la Conférence, M. Rubén Armando Escalante Hasbún (El Salvador), a noté que l’an dernier, 20 pays avaient promis de donner un peu moins de 400 millions de dollars pour soutenir les activités de développement des Nations Unies en 2018.  La tendance est donc haussière, mais l’on demeure loin de retrouver le montant des promesses de dons de 2016, où 25 pays avaient annoncé des dons de plus d’un milliard de dollars. Continuer la lecture