Archives de catégorie : OHCHR

L’ONU exhorte les autorités tunisiennes à garantir le droit de manifester pacifiquement

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a appelé vendredi les autorités tunisiennes à veiller à ce que les personnes qui manifestent ne soient pas arrêtées arbitrairement et à ce que toutes les personnes détenues soient traitées dans le plein respect de leurs droits à une procédure équitable. Selon la presse, des heurts ont éclaté dans plusieurs villes de Tunisie ces derniers jours en marge d’un mouvement de contestation contre la cherté de la vie qui secoue le pays sept ans après la révolution qui avait emporté le régime de Zine el-Abidine Ben Ali, le 14 janvier 2011. Texte en arabe en bas de la page. Continuer la lecture

L’ONU appelle à défendre les valeurs de la Déclaration universelle des droits de l’homme aujourd’hui menacées

A l’occasion de la Journée des droits de l’homme, le Secrétaire généralde l’ONU, António Guterres, et le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, exhortent les citoyens et les dirigeants de tous les pays à se battre pour tous les droits de la personne.

Cette année, la Journée (10 décembre) marque le début d’une année de célébrations marquant le 70e anniversaire de l’adoption par l’Assemblée générale des Nations Unies de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Continuer la lecture

Consultation avec la société civile sur le projet de loi sur la lutte contre la discrimination raciale

Logo de la Décennie internationale des personnes d'ascendance africaine en FrançaisTunis, 20 novembre 2017 –  La promotion et la protection des droits de l’homme des personnes d’ascendance africaine constituent une préoccupation essentielle de l’Organisation des Nations Unies. La Déclaration et le Programme d’action de Durban reconnaissent que les personnes d’ascendance africaine ont été victimes de l’esclavage, de traite des esclaves, et de la colonisation et continuent d’être victimes de leurs conséquences.

Le processus de Durban a contribué à améliorer la visibilité des personnes d’ascendance africaine et a contribué à un progrès substantiel dans la promotion et la protection de leurs droits résultant d’actions concrètes prises par les États Membres, l’Organisation des Nations Unies, les organismes internationaux et régionaux ainsi que la société civile. Continuer la lecture

Libye : la souffrance des migrants détenus est un « outrage à la conscience de l’humanité » (ONU)

Image result for droits de l'homme raad zayedLe Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a dénoncé mardi la détérioration des conditions de détention des migrants en Libye. Dans un communiqué rendu public à Genève, le Haut-Commissaire a jugé « inhumaine » la coopération de l’Union européenne (UE) avec la Libye pour endiguer le flux de migrants en Méditerranée. « La souffrance des migrants détenus en Libye est un outrage à la conscience de l’humanité », a estimé M. Zeid. « Ce qui était déjà une situation désastreuse est maintenant devenue catastrophique », a-t-il déploré. Continuer la lecture

Le HCDH, ONUFemmes et le FNUAP Lancent un guide sur la CEDAW en Tunisie

Aucun texte alternatif disponible.

Le Kit sur la CEDAW en Tunisie. © HCDH Tunisie

Le système des Nations Unies en Tunisie a lancé mardi 15 août, à l’espace El Teatro  le guide sur la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW). Lancé par le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme (HCDH), ONU femmes et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFAP), ce guide fournit les informations de base nécessaires à la connaissance et à la compréhension de cette Convention fondamentale, ratifiée par la Tunisie le 20 Septembre 1985.

Le kit a été présenté par les 3 Ambassadeurs CEDAW (Meryem Belkadi, Emna Louzyr, Oussama Bouagila) ainsi que par Mme Hafidha Chekir, principale rédactrice du guide. Continuer la lecture

لجنة حماية حقوق العمال المهاجرين تفتتح دورتها السادسة والعشرين في جنيف اليوم

الصورة : مقر مفوضية الأمم المتحدة لحقوق الإنسان بحنيف

افتتحت اللجنة المعنية بحماية حقوق العمال المهاجرين وأفراد أسرهم هذا الصباح في جنيف، دورتها السادسة والعشرين، واستمعت إلى ممثل من مكتب المفوض السامي لحقوق الإنسان وأعضاء اللجنة. وتحدث أعضاء المجتمع المدني عن حالة العمال المهاجرين في بنغلاديش، التي ستستعرض تقريرها هذا الأسبوع. واستمعت اللجنة أيضا إلى المنظمات غير الحكومية من الجزائر، والتي سيتم خلال الدورة اعتماد قائمة بالمسائل فيما يخص التقرير قبل تقديمه. وأشار السيد آدم عبد المولى، مدير شعبة آليات مجلس حقوق الإنسان وآليات المعاهدات، في كلمته الافتتاحية إلى التحركات واسعة النطاق للمهاجرين واللاجئين في جميع أنحاء العالم والتي أضافت إلى التحديات التي تواجهها الدول والأمم المتحدة في تنفيذ أهداف التنمية المستدامة. النسخة الفرنسية في اسفل المقال. Continuer la lecture

Un expert de l’ONU et des homologues s’inquiètent de la prévalence croissante des ‘fausses informations’

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la liberté d’opinion et d’expression, David Kaye

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur la liberté d’opinion et d’expression, David Kaye, s’est joint à des homologues d’autres organisations pour dénoncer dans une déclaration commune la prévalence croissante des ‘fausses informations’ (fake news) dans les médias traditionnels et les médias sociaux, alimentée à la fois par les Etats et les acteurs non-étatiques. « Les ‘fausses informations’ sont devenues un sujet de préoccupation mondial et il existe un risque que les efforts pour y remédier puissent conduire à la censure, à la suppression de la pensée critique et à d’autres approches contraires aux droits de l’homme. Dans cette déclaration conjointe, nous identifions les principes généraux qui devraient s’appliquer à tout effort pour traiter ces questions », a dit M. Kaye dans un communiqué de presse. Continuer la lecture

خبير الأمم المتحدة يقول إنه على حقوق الإنسان أن تصوغ السياسات الاقتصادية في تونس

Résultat de recherche d'images pour "Juan Pablo Bohoslavsky"

الصورة : خوان بابلو بوهوسلافسكي، خبير الأمم المتحدة المستقل المعني بالديون الخارجية وأثرها على التمتع بحقوق الإنسان

تونس ( 28 فيفري 2017).قال خبير الأمم المتحدة  اليوم إن الاستثمار في الحقوق الاقتصادية والاجتماعية قد تعزز النمو الشامل، وتقي من التطرف العنيف، وتعزز الديمقراطية في تونس. وخلال تصريح له في ختام زيارة رسمية إلى تونس، أشار خوان بابلو بوهوسلافسكي، خبير الأمم المتحدة المستقل المعني بالديون الخارجية وأثرها على التمتع بحقوق الإنسان إن :  » الثورة التونسية التي وقعت في سنة 2011 قد أدت إلى حدوث تحسن كبير في الحقوق المدنية والسياسية. » وأضاف قائلا إن الحريات المكتسبة يجب أن تعزز الآن  من خلال إحراز تقدم مماثل في مجال الحقوق الاقتصادية والاجتماعية والثقافية. Continuer la lecture

Un expert des Nations Unies déclare que les droits de l’Homme devraient forger les réformes économiques  en Tunisie

Résultat de recherche d'images pour "Juan Pablo Bohoslavsky"

Photo : ONU – l’Expert indépendant Juan Pablo Bohoslavsky

TUNIS (28 Février 2017) – Un expert des Nations Unis a déclaré que l’investissement dans les droits sociaux et économiques pourrait renforcer la croissance inclusive,  évitera l’extrémisme violent et consolidera la démocratie en Tunisie. Parlant à la fin d’une visite officielle en Tunisie, l’expert indépendant des Nations Unies sur la dette extérieure et le plein exercice de tous les Droits de l’Homme, Juan Pablo Bohoslavsky, a souligné que  : « La Révolution Tunisienne de 2011 s’est traduit par des améliorations significatives des droits civiques et politiques ». et que les libertés acquises doivent maintenant être consolidées par des progrès similaires dans le domaine des droits économiques, sociaux et culturels.  Continuer la lecture

Face à la progression des populismes et des extrémismes, l’ONU appelle à défendre l’universalité des droits de l’homme

SG Anthony Guetaras official portrait

À l’ouverture de la 34ème session du Conseil des droits de l’homme, lundi à Genève, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a affiché sa détermination à défendre « aussi souvent et aussi longtemps que cela sera nécessaire » les droits de l’homme et ses défenseurs, soulignant l’urgence du contexte actuel. « Le mépris des droits de l’homme est une maladie, une maladie qui se propage partout (…). Une maladie que le Conseil des droits de l’homme doit contribuer à éradiquer » », a déclaré M. Guterres à l’occasion de sa première intervention devant le Conseil. Continuer la lecture