Archives de catégorie : HCR

Conférence de Marrakech : pour des migrations plus sûres et plus dignes

Louise Arbour : la conférence de Marrakech

Des responsables politiques du monde entier se réuniront à Marrakech, au Maroc, à partir de ce week-end, pour une conférence  convoquée par l’ONU avec pour objectif d’adopter officiellement un pacte global visant à rendre les migrations plus sûres et plus dignes pour tous. Le texte de l’accord, appelé Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, a été approuvé par les États membres sous les auspices de l’Assemblée générale des Nations unies en juillet dernier et a été salué par le Secrétaire général, António Guterres, comme « une réalisation importante ». Ce Pacte mondial non contraignant repose sur des valeurs telles que la souveraineté des États, le partage des responsabilités, la non-discrimination et les droits de l’homme. Il reconnaît qu’une approche coopérative est nécessaire pour optimiser les avantages globaux de la migration, tout en atténuant ses risques et ses défis pour les individus et les communautés des pays d’origine, de transit et de destination. Version arabe, défilez vers le bas Continuer la lecture

Le HCR nomme ses deux premiers Parrain et Marraine : S.A.R la Princesse Sarah Zeid et le Vénérable Vudhijaya Vajiramedhi

Photo : UNHCR

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a officiellement nommé aujourd’hui Son Altesse Royale la Princesse Sarah Zeid de Jordanie et le Vénérable Vudhijaya Vajiramedhi, un moine bouddhiste thaïlandais très respecté, en tant que ses premiers Parrain et Marraine, rendant ainsi hommage à leur action et à leurs activités de plaidoyer en faveur de millions de réfugiés. Le titre honorifique de Parrain ou de Marraine est attribué à des personnalités qui ont apporté leur soutien au HCR et aux réfugiés, en consacrant une grande partie de leur temps à diffuser des informations et des connaissances au sujet des réfugiés. Leur rôle consiste à influencer l’opinion publique et à transformer les attitudes négatives envers les réfugiés, encourageant ainsi les individus à soutenir le travail du HCR.  Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Le HCR réclame une action plus résolue des États pour mettre fin à l’apatridie

Photo : HCR

Quatre ans après le lancement d’une campagne de dix ans visant à éliminer l’apatridie dans le monde, le HCR, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, a appelé aujourd’hui les États à prendre des mesures plus rapides et plus résolues pour contribuer à la réalisation de l’objectif de la campagne. « Aujourd’hui, j’appelle les politiciens, les gouvernements et les législateurs du monde entier à agir maintenant, à prendre et à soutenir des mesures décisives pour éliminer l’apatridie dans le monde d’ici 2024 », a déclaré le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi. « Humainement, éthiquement et politiquement, c’est la bonne chose à faire. Toute personne sur cette planète a le droit à la nationalité et le droit de dire  j’appartiens », a-t-il ajouté. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’aide aux réfugiés menacée par un sous-financement massif des opérations du HCR

Photo : HCR

Les fonds destinés aux 68,5 millions de personnes déplacées de force et apatrides dans le monde sont de plus en plus limités, à peine plus de la moitié des besoins étant satisfaits, selon un nouveau rapport publié ce mardi par le Service des relations avec les donateurs et de la mobilisation des ressources de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Ce rapport montre que sur la base des contributions reçues à ce jour, le financement de cette année couvrira à peine 55% des 8,2 milliards de dollars nécessaires. En comparaison, ce pourcentage était de 56,6% en 2017 et à 58% en 2016. « Les financements des donateurs sont de plus en plus à la traîne alors que le nombre de personnes déplacées de force augmente dans le monde », a déclaré un porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). « Et les conséquences pour les réfugiés et les personnes déplacées internes sont indéniables », a ajouté Babar Baloch. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Pour le HCR, la dignité humaine doit être au cœur du débat et des politiques sur les réfugiés

Photo : ONU

Alors que plusieurs Etats cèdent aux pressions populistes et fuient leurs responsabilités sur la question des réfugiés, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a appelé jeudi les gouvernements à revenir à « un dialogue plus empathique et humain ». S’exprimant devant le Comité exécutif annuel du HCR qui se tient cette semaine à Genève, le Haut-Commissaire assistant des Nations Unies pour les réfugiés en charge des questions de protection, Volker Türk, a dénoncé la polarisation du débat sur la question des réfugiés. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

La traversée de la Méditerranée est plus meurtrière que jamais, selon un nouveau rapport du HCR

Photo : UNHCR

Trois ans après la diffusion des images choquantes d’Alan Kurdi, cet enfant syrien dont le corps sans vie avait été retrouvé échoué sur une plage turque, la traversée de la mer Méditerranée est un itinéraire encore plus meurtrier qu’auparavant, indique un nouveau rapport du HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés. Selon le nouveau rapport « Voyage du désespoir », plus de 1600 personnes ont déjà perdu la vie ou ont disparu cette année en tentant de rejoindre l’Europe. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Plus de 1.500 réfugiés et migrants morts en Méditerranée depuis le début de l’année : le HCR appelle les Etats à agir

850 personnes sont mortes en tentant de traverser la mer Méditerranée en juin et juillet, confirme le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Le HCR a annoncé vendredi que plus de 1.500 réfugiés et migrants ont perdu la vie en tentant de traverser la Méditerranée au cours des sept premiers mois de cette année.

Une sombre étape confirmée après la mort de plus de 850 personnes rien qu’en juin et en juillet, faisant de la traversée de la Méditerranée comme la voie maritime la plus meurtrière au monde. Bien que le nombre total de personnes arrivant sur les côtes européennes soit considérablement réduit par rapport aux années précédentes, le taux de décès augmente alerte l’agence onusienne. Continuer la lecture

المفوضية السامية للأمم المتحدة لشؤون اللاجئين تُحيي يوم اللاجئ العالمي لسنة 2018 في تونس

تنظم المفوضية السامية للأمم المتحدة لشؤون اللاجئين يوم اللاجئ العالمي لسنة 2018 في تونس بسلسلة من الأنشطة تهدف إلى شكر الشعب التونسي الذي يواصل وقوفه بجانب اللاجئين لخلق بيئة حماية ملائمة لهم ولطالبي اللجوء في تونس. وستكون المناسبة أيضاً بمثابة دعوة لتعزيز التضامن مع اللاجئين من قبل المجتمع التونسي، وإلقاء الضوء على المشاركة الايجابية للاجئين في المجتمعات المحلية المضيفة لهم. تشمل الفعاليات ما يلي: Continuer la lecture

Déclaration d’ONU Femmes à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés 2018

Les crises durent plus longtemps, les solutions nécessitent des stratégies à long terme pour autonomiser les femmes et les filles réfugiées. À l’heure actuelle, près de 66 millions de personnes dans le monde se trouvent déplacées de leurs foyers à cause de conflits, de persécutions et de désastres naturels. Concernant notre façon d’intervenir, nous devons cesser d’utiliser des stratégies traditionnelles : elles ne sont plus adéquates pour aider les personnes réfugiées à faire face à la réalité à laquelle elles sont confrontées aujourd’hui. La durée moyenne des déplacements est maintenant de 17 ans ou plus, ce qui signifie que les personnes touchées passent une partie importante de leur vie en tant que réfugiées. Cela doit nous faire changer notre compréhension des exigences et des solutions, qui ne sont plus celles de personnes qui se déplacent, mais bien celles de personnes immobilisées dans des endroits donnés pour longtemps. Continuer la lecture

Le HCR et l’OCDE lancent un plan d’action pour stimuler l’emploi des réfugiés

Photo : HCR

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, et l’OCDE, l’Organisation de coopération et de développement économiques, ont lancé mardi un plan d’action pour élargir les possibilités d’emploi pour les réfugiés. « Ce plan d’action montre la voie à suivre pour exploiter pleinement le potentiel économique des réfugiés, contribuer à leur intégration sociale et offrir une situation gagnant-gagnant aux réfugiés, aux employeurs et aux communautés d’accueil », a déclaré le Haut-Commissaire assistant du HCR chargé de la protection, Volker Türk, dans un communiqué de presse. Continuer la lecture