Archives de catégorie : Droits de l’homme

Message de la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, à l’occasion de la Journée internationale de la tolérance 16 novembre 2018

Photo : UNESCO

Cette Journée internationale de la tolérance est l’occasion de rappeler que la diversité culturelle est consubstantielle aux sociétés humaines, que c’est une force, un moteur de développement, une richesse dont nous pouvons tous retirer un bénéfice pourvu que nous apprenions à nous connaître, que nous percevions ce que chaque culture recèle d’universel et que nous adoptions une attitude de tolérance vis-à-vis de ce qui nous apparaît de prime abord comme autre et différent. Continuer la lecture

A l’ONU, le street art pour éveiller les consciences sur l’exploitation des enfants dans le monde

Photo : ONU

Dans une exposition interactive au siège de l’ONU, les Français Audrey et Thibault Decker présentent les œuvres de 17 street artistes pour attirer l’attention de la communauté internationale sur les 152 millions d’enfants victimes d’exploitation dans le monde. Au siège des Nations Unies à New York, l’Entrée des délégués a pris des allures de jungle urbaine. Sur leur chemin vers le Conseil de sécurité ou l’Assemblée générale, les diplomates peuvent découvrir 30 toiles de street art bien différentes des œuvres plus classiques qui décorent les couloirs de l’ONU. Les œuvres de street art exposées aux Nations Unies ont été réunis par les Français Audrey et Thibault Decker, avec le soutien de la mission permanente de la France. Le couple qui a fondé Street Art for Mankind – un collectif d’artistes de rue engagés dans la lutte contre l’exploitation des enfants dans le monde – avait déjà exposé à l’ONU il y a deux ans. Continuer la lecture

Le HCR réclame une action plus résolue des États pour mettre fin à l’apatridie

Photo : HCR

Quatre ans après le lancement d’une campagne de dix ans visant à éliminer l’apatridie dans le monde, le HCR, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés, a appelé aujourd’hui les États à prendre des mesures plus rapides et plus résolues pour contribuer à la réalisation de l’objectif de la campagne. « Aujourd’hui, j’appelle les politiciens, les gouvernements et les législateurs du monde entier à agir maintenant, à prendre et à soutenir des mesures décisives pour éliminer l’apatridie dans le monde d’ici 2024 », a déclaré le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi. « Humainement, éthiquement et politiquement, c’est la bonne chose à faire. Toute personne sur cette planète a le droit à la nationalité et le droit de dire  j’appartiens », a-t-il ajouté. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Les voix marginalisées doivent être incluses et amplifiées dans l’espace numérique (Guterres)

Photo : UNESCO

Une nouvelle réflexion est nécessaire pour mieux combler les écarts importants entre les hommes et les femmes en matière d’accès aux technologies numériques, a déclaré lundi le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, au Forum 2018 sur la gouvernance de l’Internet. A l’ouverture de ce forum accueilli à Paris par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), le chef de l’ONU a plaidé pour l’intégration et l’amplification des voix absentes et marginalisées. « La croissance numérique concerne tout le monde et des voix traditionnellement marginalisées et qu’on n’écoute pas devraient être plus clairement associées aux travaux du Forum sur la gouvernance de l’Internet », a dit M. Guterres. « Ecoutez les personnes handicapées, qui comptent parmi les utilisateurs les plus créatifs de la technologie numérique ». Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

باشيليت تحث الدول ذات القوة والنفوذ على إنهاء المجاعة والتوقف عن قتل المدنيين في اليمن

Photo : ONU

أعربت مفوضة الأمم المتحدة السامية لحقوق الإنسان ميشيل باشيليت عن غضبها إزاء « الخسائر غير المعقولة » نتيجة تصاعد الأعمال القتالية في الحديدة، والتي استهدفت سكان « خائفين للغاية من الجوع » في اليمن. وحثت باشيليت، في بيان صحفي صدر اليوم السبت، التحالف بقيادة السعودية وقوات الحوثيين، وجميع من يزود أطراف النزاع بالسلاح، على اتخاذ خطوات فورية لإنهاء معاناة المدنيين في اليمن. وقالت: « إن التحالف الذي تقوده المملكة العربية السعودية والقوات الموالية للسيد عبد ربه منصور هادي، وقوات الحوثيين – وأولئك الذين يمدون أطراف النزاع بالسلاح – جميعهم يتمتعون بالقوة أو التأثير لوقف المجاعة وقتل المدنيين، ويمكنهم إعطاء اليمنيين بعض الأمل. » وأضافت أن « انتهاكات أحد طرفي النزاع في اليمن لا تعطي تفويضا مطلقا للطرف الآخر للرد المطلق، » مشيرة إلى أنه حتى الحروب ينظمها القانون، وأن جميع أطراف النزاع ملزمة باحترام القانون الإنساني الدولي وقانون حقوق الإنسان. Continuer la lecture

L’UNESCO lance l’Observatoire des journalistes assassinés, qui répertorie les mesures prises pour punir les crimes commis contre les professionnels des médias

Photo : UNESCO

A l’occasion de la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes, le 2 novembre, l’UNESCO a lancé l’Observatoire des journalistes assassinés. Cet observatoire est une base de données en ligne qui fournit des informations sur l’état d’avancement des enquêtes judiciaires menées sur chaque meurtre de journaliste ou de professionnel des médias recensé par l’UNESCO depuis 1993, sur la base des informations fournies par le pays dans lequel le meurtre a été commis. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée Internationale de la fin de l’Impunité pour les Crimes commis contre des Journalistes – 2 novembre 2018

Photo : ONU

En un peu plus de dix ans, plus d’un millier de journalistes ont été tués alors qu’ils s’acquittaient de leur indispensable mission. Neuf affaires sur dix restent sans suite et personne n’est tenu responsable. Bien souvent, les femmes journalistes risquent davantage d’être prises pour cibles, non seulement du fait des fonctions qu’elles exercent mais aussi du fait de leur sexe, qui les expose notamment au risque de subir des violences sexuelles. Rien que cette année, au moins 88 femmes et hommes journalistes ont été tués. Des milliers d’autres ont été attaqués, harcelés, détenus ou emprisonnés pour des motifs fallacieux, au mépris de la légalité. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes (2 novembre) « Renforcer la sécurité des journalistes est un enjeu de démocratie « 

Photo : UNESCO

Entre 2006 et 2017, plus de mille journalistes ont été tués dans le monde. En 2017, pour la première fois, une majorité de journalistes (55 %) a été tuée dans des pays qui ne sont pas en proie à des conflits armés. L’impunité de l’ensemble de ces crimes reste criante : seul un cas sur 10 a été porté devant la justice. C’est ce qui ressort du dernier Rapport 2018 de la Directrice générale sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité, publié à l’occasion de la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes contre des journalistes, le 2 novembre 2018. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Les pays riches n’assurent pas l’égalité en matière d’éducation, selon un nouveau rapport de l’UNICEF

Photo : UNICEF

Une richesse nationale élevée ne garantit pas un accès égal à une éducation de qualité, indique un nouveau rapport publié mardi par l’UNICEF. Le rapport intègre de nouvelles données provenant de 41 pays riches membres de l’Union européenne et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Les pays ont été évalués en fonction de l’accès de leurs enfants à une éducation de qualité et des différences de performance entre les enfants du préscolaire au primaire. Selon le rapport, certains des pays les plus pauvres étudiés, tels que la Lettonie et la Lituanie, affichent des taux de scolarisation plus élevés et des résultats dans le domaine de la lecture plus compatibles entre leurs élèves que les pays plus riches. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Michel Forst : la situation des défenseurs des droits de l’homme s’est dégradée

Photo : ONU Michel Fors, Rapporteur spécial sur la situation des défenseurs des droits de l’homme.

Ces dernières années, la situation des défenseurs des droits de l’homme s’est dégradée partout dans le monde, s’est alarmé le Rapporteur spécial sur la situation de ces derniers, Michel Forst, qui s’est dit « plus que jamais préoccupé ». Depuis plus de quatre ans et dans la continuité du travail amorcé par ses deux prédécesseurs, M. Forst n’a eu de cesse d’alerter sur les attaques grandissantes perpétrées contre les défenseurs des droits de l’homme.  S’exprimant cette semaine devant la Troisième Commission de l’Assemblée générale des Nations Unies réunie à New York, Michel Forst a rappelé que 20 ans se sont écoulés depuis l’adoption par l’Assemblée générale de la Déclaration sur les défenseurs des droits de l’homme. Malgré le rôle positif de cette déclaration, il n’en demeure pas moins que plus de 3.500 défenseurs ont été assassinés et autant de familles ravagées.  Continuer la lecture