Archives de catégorie : Développement

Cancer : 46 milliards de dollars de perte de productivité dans les grandes économies émergentes

La perte de productivité liée aux décès prématurés dus au cancer a atteint 46,3 milliards de dollars en 2012 dans plusieurs grandes économies émergentes (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud – BRICS), selon une nouvelle étude publiée mercredi dans la revue Cancer Epidemiology. L’étude a été dirigée par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) en partenariat avec les principales institutions de recherche sur le cancer de ces pays. « L’étude de l’impact économique du cancer dans les économies en développement rapide souligne l’urgence de s’attaquer aux cancers évitables dans ces pays et le coût élevé du cancer non seulement en termes de vies, mais aussi en termes d’impact sur l’économie », déclare le principal auteur de l’étude, Dr Alison Pearce. Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

La richesse mondiale augmente, mais les inégalités persistent, selon un nouveau rapport de la Banque mondiale

Résultat de recherche d'images pour "The Changing Wealth of Nations 2018"

Photo : Banque mondiale

Au cours des deux dernières décennies, la richesse mondiale a fortement progressé, mais la richesse par habitant a reculé ou stagné dans plus d’une vingtaine de pays dans diverses tranches de revenus. Tel est le constat d’un nouveau rapport de la Banque mondiale, qui va au-delà des indicateurs traditionnels tels que le PIB pour suivre les progrès et la viabilité économiques des pays. The Changing Wealth of Nations 2018  étudie l’évolution de la richesse de 141 pays entre 1995 et 2014, en prenant en compte le capital naturel (forêts et ressources minières, par exemple), le capital humain (revenus d’une personne sur toute sa vie), le capital produit (bâtiments, infrastructures, etc.) et les actifs étrangers nets. Il révèle que le capital humain constitue globalement la composante la plus importante de la richesse, tandis que le capital naturel en représente près de la moitié dans les pays à faible revenu. Continuer la lecture

اجتماعات بالأمم المتحدة حول القضاء على الفقر لتحقيق التنمية المستدامة

Image associée

Photo : ONU

افتتحت بمقر الأمم المتحدة أعمال الدورة السادسة والخمسين للجنة التنمية الاجتماعية بمشاركة مسؤولين معنيين من الدول الأعضاء، تحت شعار « استراتيجيات القضاء على الفقر من أجل تحقيق التنمية المستدامة للجميع ». نائبة الأمين العام للأمم المتحدة أمينة محمد قالت إن اللجنة تقوم بدور مهم في التعامل مع التحديات مثل القضاء على الفقر، وتقليص انعدام المساواة، وحماية البيئة، وكل ذلك يقع أيضا في جوهر أجندة التنمية المستدامة التي اتفق العالم على تحقيقها بحلول عام 2030. Continuer la lecture

Les souffrances liées à la faim dans les zones de conflit continuent de s’intensifier, selon la FAO et le PAM

Résultat de recherche d'images

Photo : FAO

L’insécurité alimentaire dans les pays touchés par un conflit continue de se détériorer, ce qui signifie que les efforts pour apporter une aide alimentaire aux communautés affectées et pour soutenir leurs moyens d’existence demeurent particulièrement vitaux, selon un rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM). Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

Le chômage devrait rester à un niveau élevé en 2018, selon l’OIT

Photo : Banque mondiale

Alors que l’économie mondiale se redresse, l’accroissement de la main-d’œuvre fait qu’en 2018 le chômage devrait rester au même niveau que l’année précédente, selon un nouveau rapport de l’Organisation internationale du Travail (OIT). Selon ce rapport intitulé ‘Emploi et questions sociales dans le monde – Tendances 2018’, le taux de chômage mondial se stabilise après une hausse en 2016. Il aurait atteint 5,6% en 2017, pour un nombre total de chômeurs dépassant les 192 millions. Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

Au-delà de la viande: façonner le futur de l’élevage (FAO)

Photo: FAO/Lea Plantek

«Le secteur de l’élevage est essentiel pour maintenir une certaine sécurité alimentaire et contribuer aux moyens d’existence ruraux. Les pays de la communauté internationale doivent travailler ensemble  en vue d’assurer la contribution du secteur au développement durable», a déclaré aujourd’hui M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO. La FAO estime que plus de la moitié des personnes pauvres rurales à travers le monde sont des éleveurs de bétail. Les plus pauvres d’entre eux dépendent du bétail qui jouent un rôle vital en aidant à sécuriser les moyens d’existence. Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

Le chef de l’ONU présente ses 12 domaines d’action pour 2018 et insiste sur la nécessité d’autonomiser les femmes

Le Secrétaire général de l’ONU

Devant les 193 Etats membres de l’Assemblée générale des Nations Unies, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a présenté mardi ses 12 domaines d’action pour l’année 2018 et a insisté sur la nécessité d’autonomiser les femmes. « J’ai pris mes fonctions l’année dernière en appelant à faire de 2017 une année de paix. Un an plus tard, nous devons reconnaître que la paix reste insaisissable », a dit M. Guterres dans un discours. « Les conflits se sont approfondis et de nouveaux dangers sont apparus. Les inquiétudes mondiales au sujet des armes nucléaires sont les plus élevées depuis la guerre froide. Le changement climatique évolue plus vite que nous. Les inégalités augmentent. Nous voyons des violations horribles des droits de l’homme. Le nationalisme, le racisme et la xénophobie sont en hausse », a-t-il ajouté.Selon le chef de l’ONU, cela veut dire qu’il faut davantage d’unité et de courage « pour répondre aux besoins les plus urgents d’aujourd’hui, pour apaiser les craintes des personnes que nous servons et préparer le monde à un avenir meilleur ». Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

Migrations, maintien de la paix, développement à l’ordre du jour de l’Assemblée générale pour 2018

Résultat de recherche d'images pour "Miroslav Lajčák président de l'assemblée générale de l'onu"

Mr Miroslav Lajčák, Président de l’Assemblée générale – Photo : ONU

Les migrations, le maintien de la paix et le développement sont parmi les priorités de l’Assemblée générale des Nations Unies pour la fin de la présente session jusqu’en septembre 2018, a déclaré vendredi le président de cet organe. « Cela fait quatre mois que la 72ème session de l’Assemblée générale a commencé. Et je crois que nous pouvons dire que nous avons déjà accompli beaucoup de choses », a déclaré Miroslav Lajčák dans un exposé devant les États membres. Il a noté que l’organe avait déjà adopté plus de 250 résolutions et un nouveau budget pour la période 2018-2019. Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

Action climatique : l’ONU appelle à aider les pays en développement à hauteur de 100 milliards de dollars par an jusqu’en 2020

António Guterres (sur l’écran) au One Planet Summit à Paris. Photo OSSG

Deux ans après l’historique Accord de Paris, conclu à l’issue de la COP21 en 2015, la question du financement de la lutte contre le changement climatique est au centre du One Planet Summit. Organisé le 12 décembre à Paris à l’initiative du Président français, Emmanuel Macron, du Secrétaire général de l’ONU, António Guterres et du Président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, le sommet réunit chefs d’Etat, secteurs publics et privés pour un engagement plus fort et plus concret du monde de la finance. Le One Planet Summit a pour ambition de trouver de nouveaux moyens de financer l’adaptation de nos modes de vies aux transformations inéluctables, d’accélérer encore la réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’ancrer les problématiques climat au cœur de la finance. Version arabe en bas. Continuer la lecture

Le rebond économique mondial est l’occasion de s’attaquer aux problèmes de développement, selon l’ONU

World Economic Situation Prospects 2018

Un rapport publié lundi par le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DESA) appelle à saisir l’opportunité de la croissance économique actuelle pour s’attaquer aux problèmes de développement profondément enracinés. « La situation et les perspectives de l’économie mondiale pour 2018 démontre que les conditions macroéconomiques actuelles offrent aux décideurs une plus grande marge de manœuvre pour résoudre certains des problèmes profondément enracinés qui continuent d’entraver les progrès vers les Objectifs de développement durable », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans l’avant-propos du rapport. Lire en bas la version arabe Continuer la lecture