Archives de catégorie : Développement

Les pertes économiques liées aux catastrophes climatiques explosent de 151% en 20 ans (ONU)

Photo : UNISDR

Les vingt dernières années ont connu une hausse spectaculaire de 151% des pertes économiques directes dues aux catastrophes liées au climat, selon un nouveau rapport de l’Office des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe (UNISDR).  Selon cette agence onusienne basée à Genève, les pertes économiques liées aux désastres climatiques ont atteint près de 2245 milliards de dollars, soit 77% du montant de 2.908 milliards dollars de dégâts enregistrés entre 1998 et 2017. « Les séismes et les tsunamis sont la cause majeure de décès tandis que le changement climatique ne cesse d’augmenter les pertes économiques dues aux catastrophes », a déclaré Débarati Guha-Sapir, chercheuse à l’Université catholique de Louvain (Belgique) et auteure du rapport. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Zone de libre-échange africaine : une bonne idée, à condition de bien répartir la croissance générée

Photo : ONU

La meilleure nouvelle que nous avons reçu de l’Afrique cette année c’est la décision de l’Union africaine de mettre en œuvre une zone de libre-échange à l’échelle du continent, s’est félicitée la Directrice exécutive du Centre du commerce international (ITC), lors d’un entretien avec ONU Info. « C’est à mon avis un pas en avant très intelligent », a affirmé Arancha Gonzalez au sujet de cette initiative. Au mois de mars plus de quarante pays ont accepté de signer l’accord sur la zone de libre-échange continentale africaine. Elle estime que cette zone libre africaine entraînera plus de compétitivité et permettra aux petites et moyennes entreprises, « qui constituent 90% du tissu entrepreneurial africain », de participer au commerce à travers l’insertion dans ce marché continental. Continuer la lecture

20e Conférence internationale des statisticiens du travail : «Rendre visible l’invisible»

Photo : ILO

​La 20e Conférence internationale des statisticiens du travail (CIST) se déroulera à Genève du 10 au 19 octobre 2018. Interview de Rafael Diez de Medina, Directeur du Département de statistique de l’OIT, sur quelques grands thèmes à l’ordre du jour. La Conférence internationale des statisticiens du travail (CIST)  est l’organisme chargé de l’élaboration de normes statistiques internationales en matière de travail; elle est organisée depuis 1923. La CIST adopte les définitions des concepts de base qu’utilisent ensuite les statisticiens du travail à l’échelle mondiale pour mesurer et analyser le monde du travail. Pendant les préparatifs, Rafael Diez de Medina, Directeur du Département de statistique, a pris le temps de nous expliquer quelques-uns des grands thèmes à l’ordre du jour et nous a fait part de ses espérances pour l’OIT en tant qu’organisation basée sur la connaissance. Continuer la lecture

Afrique: la FAO et l’UA recommandent une mécanisation durable de l’agriculture pour la rendre plus productive

Photo : FAO

L’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) et l’Union africaine (UA) ont lancé vendredi un nouveau cadre de travail visant à améliorer l’efficacité agricole et à réduire la pénibilité des travaux afin d’aider les pays africains à développer des stratégies de mécanisation agricole durable. Fruit d’une série de discussions entre les Etats membres et la Commission de l’UA la FAO et d’autres partenaires clés, l’ouvrage La mécanisation agricole durable : un cadre de travail pour l’Afrique (SAMA) donne un aperçu de l’histoire de la machinerie en Afrique et suggère la voie à suivre pour lutter contre les défis des agriculteurs et créer de nouvelles opportunités afin de veiller au bon déroulement du processus de mécanisation. Version arabe, défilez vers le bas

Continuer la lecture

Des inégalités criantes menacent la pérennité des progrès du développement humain (PNUD)

Photo : ONU

La Norvège, la Suisse, l’Australie, l’Irlande et l’Allemagne dominent le classement des 189 pays et territoires du plus récent Indice de développement humain (IDH) diffusé vendredi par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Le Niger, la République centrafricaine, le Soudan du Sud, le Tchad et le Burundi occupent le bas du tableau des résultats nationaux en matière de santé, d’éducation et de revenu, selon cet indice.Le passage d’un grand nombre de pays à la catégorie supérieure de l’IDH traduit une tendance globale à l’amélioration continue du développement humain : sur les 189 pays pour lesquels l’IDH est calculé, 59 appartiennent aujourd’hui à la catégorie « développement humain très élevé » et 38 seulement à la catégorie « développement humain faible », par rapport à 46 et 49 respectivement il y a huit ans (2010), note le PNUD dans un communiqué de presse. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Objectifs de développement durable : l’ONU appelle à tirer davantage parti de la coopération Sud-Sud

Photo ONU : La Vice-Secrétaire générale de l’ONU, Amina J. Mohammed

L’ONU et ses partenaires ont publié mercredi une compilation des Bonnes pratiques de la coopération Sud-Sud et triangulaire pour le développement durable, afin d’aider à surmonter les défis communs en matière de développement. Réalisée par le Bureau des Nations Unies pour la coopération Sud-Sud en collaboration avec les États membres, les agences des Nations Unies et d’autres partenaires de développement, cette compilation rassemble plus de 100 meilleures pratiques pertinentes de pays du Sud pour la mise en œuvre des 17 objectifs de développement durable (ODD). Continuer la lecture

Climat : le chef de l’ONU appelle à ne plus perdre de temps alors que « le monde change sous nos yeux »

Photo : ONU Le Secrétaire général prononce un discours sur le climat au siège de l’ONU le 10 septembre 2018.

Dans un discours prononcé lundi au siège des Nations Unies à New York, le Secrétaire général de l’Organisation, António Guterres, a appelé les dirigeants mondiaux à ne plus perdre de temps pour protéger la planète et sa population des conséquences désastreuses du changement climatique, alors que « le monde change sous nos yeux ». « Aujourd’hui, je lance un appel aux responsables politiques, aux dirigeants d’entreprises, aux scientifiques, et au grand public. Nous avons les outils pour rendre nos actions efficaces. Ce qui nous manque encore – même après l’Accord de Paris – c’est le leadership et l’ambition de faire ce qui est nécessaire », a déclaré M. Guterres, en référence à l’Accord sur le climat signé en 2015 à Paris. « Il n’y a pas de temps à perdre », a ajouté le chef de l’ONU. « Je m’engage, ainsi que l’ensemble des Nations Unies, à cet effort. Nous soutiendrons tous les dirigeants qui relèvent le défi que j’ai décrit aujourd’hui ». Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Conférence sur la biodiversité marine en haute mer: trois approches en discussion pour créer et gérer les aires protégées

Photo : ONU

Les travaux sur un futur traité pour la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité en haute mer se sont poursuivis, aujourd’hui, dans le cadre des Groupes de travail sur les « outils de gestion par zone, y compris les aires marines protégées » et sur « les études d’impact sur l’environnement ».* Faut-il une approche mondiale, régionale ou hybride pour créer et gérer les aires marines protégées?  Le Groupe des États d’Afrique a défendu la première option car pour être véritablement contraignantes, ont renchéri les Petits États insulaires du Pacifique, les décisions doivent être prises par un organe à compétence mondiale.  Évitons « un traité sans mordant » assimilable à un « tigre de papier », a prévenu l’Argentine.  L’approche mondiale prévoit donc une conférence des États parties, organe suprême et décisionnel, un secrétariat responsable de la gestion administrative et un comité scientifique ouvert aux scientifiques et experts de toutes les régions du monde qui examinerait les propositions des États, en tenant compte, ont insisté Nauru et les États fédérés de Micronésie, des savoirs traditionnels, « résultats de plusieurs siècles d’observation ». Continuer la lecture

A Bangkok, les négociations sur le climat dévoilent des progrès inégaux sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris

Photo : UNFCCC

A trois mois de la COP 24, des pourparlers de l’ONU sur le changement climatique organisée à Bangkok, en Thailande, se sont conclus dimanche sur un constat mitigé : les progrès sur les directives de mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat sont inégaux. Pour la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), il ne fait aucun doute : ces lignes directrices – qui font l’objet de négociations depuis deux ans – sont nécessaires pour que l’Accord de Paris fonctionne de manière équitable et transparente pour tous. L’objectif fixé est une adoption de ces directives lors de la conférence annuelle sur le changement climatique (COP24) qui se tiendra à Katowice, en Pologne, en décembre prochain. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’ONU souligne l’urgence et les avantages d’une croissance économique respectueuse du climat

Photo : Banque mondiale

Rappelant l’urgence de l’action climatique, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a souligné mercredi les bénéfices économiques à en tirer, à l’occasion de la présentation du dernier rapport de la Commission mondiale sur l’économie et le climat au siège de l’ONU à New York. Le rapport souligne qu’une action climatique audacieuse pourrait apporter des retombées économiques d’au moins 26.000 milliards de dollars d’ici 2030 – année butoir fixée par les Etats membres de l’ONU pour réaliser les Objectifs de développement durable. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture