Archives de catégorie : Conseil de Sécurité

Reconstruction post-conflit : rendre irréversibles la paix, la sécurité et le développement

Photo ONU : Le secrétaire général au Conseil de sécurité

A l’occasion d’un débat au Conseil de sécurité sur la reconstruction post-conflit, le Président de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouatarra, dont le pays préside le Conseil en décembre, a estimé mercredi que ce débat lui permettait de partager son expérience et d’évoquer les priorités de son pays pour rendre irréversibles la paix, la sécurité et le développement. « La Côte d’Ivoire a bénéficié, pendant plus d’une décennie, d’un engagement sans précédent de la communauté internationale, en particulier de l’Organisation des Nations Unies et du Conseil de sécurité », a déclaré le Président ivoirien en présence du Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, et du Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat. Continuer la lecture

Face aux défis posés par un monde multipolaire, les appels à un « multilatéralisme en réseau » et « inclusif » se multiplient au Conseil de sécurité

Photo : ONU

À l’initiative de la Chine, qui en préside les travaux ce mois-ci, le Conseil de sécurité s’est aujourd’hui réuni pour réfléchir aux moyens de renforcer le multilatéralisme dans un monde polarisé et marqué par l’inflation des conflits.  Un monde qui ne semble pas toujours avoir tiré les leçons des deux Guerres mondiales ayant endeuillé le XXe siècle, a estimé le Secrétaire général de l’ONU, avant de céder la parole à près de 80 orateurs.  À quelques jours seulement du centième anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale, M. António Guterres a rappelé qu’« en l’absence de mécanismes de résolution internationale », « la guerre avait éclaté et duré des années ».  « Il a fallu un deuxième cataclysme mondial pour enclencher les accords multilatéraux que nous connaissons aujourd’hui, pour éviter de sombrer dans une troisième guerre mondiale », a-t-il analysé. Continuer la lecture

Les délégations soulignent l’importance des missions politiques spéciales, partie intégrante de l’architecture « paix et sécurité » des Nations Unies

« Importantes » et « essentielles ».  Aujourd’hui à la Quatrième Commission, les États ont vanté les mérites des missions politiques spéciales, partie intégrante de l’architecture « paix et de sécurité » des Nations Unies.  Plusieurs de ces délégations ont posé la question de leur financement « non optimal ». Les missions politiques spéciales, a affirmé la Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques, Mme Rosemary DiCarlo, sont toujours un des outils importants de la diplomatie préventive, de l’appui au règlement des conflits et des efforts à long terme pour pérenniser la paix.  L’Inde a donné quelques chiffres: 38 missions dont 13 « de terrain », 11 envoyés, conseillers ou représentants spéciaux et 14 missions chargées de la surveillance des régimes de sanctions.  Continuer la lecture

Pour accroître l’efficacité de ses missions de paix, l’ONU recrute davantage de femmes officiers de police

Photo : ONU

Pour être plus efficaces, les missions de maintien de la paix des Nations Unies ont besoin de recruter davantage de femmes au sein de leurs effectifs de police, a insisté mardi devant le Conseil de sécurité un haut responsable de l’ONU. « Une approche plus réactive sur la parité des sexes dans le domaine de la police augmente l’efficacité de notre travail car cela nous permet d’aider l’ensemble de la population – hommes, femmes, garçons et filles. Une manière de contribuer à ces efforts serait de recruter davantage de femmes policières », a expliqué Alexandre Zouev, le Sous-Secrétaire général des Nations Unies chargé de l’Etat de droit et des institutions de sécurité au sein du Département des opérations de maintien de la paix. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Gaza est en train d’imploser, prévient l’envoyé de l’ONU pour le Moyen-Orient

Photo : Conseil de sécurité de l’ONU

L’envoyé de l’ONU pour le Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, a appelé, à nouveau, toutes les parties à éloigner Gaza du bord du précipice et à respecter leurs engagements pris lors du cessez-le-feu de 2014. « Gaza est en train d’imploser. Ce n’est pas une hyperbole. Ce n’est pas de l’alarmisme. C’est une réalité », a déclaré jeudi M. Mladenov, Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, aux membres du Conseil de sécurité réunis pour discuter de la situation au Moyen-Orient, y compris en Palestine. Continuer la lecture

Le Conseil de sécurité formule des recommandations au Secrétaire général pour renforcer le maintien de la paix dans le monde

Photo : Conseil de sécurité

Sur l’initiative des États-Unis, le Conseil de sécurité a adopté, cet après-midi, une résolution par laquelle il formule des recommandations précises au Secrétaire général dans le but de renforcer l’action et l’efficacité des missions et opérations de maintien de la paix des Nations Unies.  Un texte qui a été salué comme le résultat d’un effort de consensus. En adoptant à l’unanimité la résolution 2436 (2018), le Conseil de sécurité se déclare de nouveau favorable à l’élaboration d’un dispositif de gestion de la performance « complet et intégré » qui définisse des normes de performance claires pour l’évaluation de l’ensemble du personnel civil et en uniforme des Nations Unies qui travaille dans les opérations de maintien de la paix ou les appuie. Continuer la lecture

L’ONU a fait des progrès pour améliorer l’efficacité de ses opérations de paix

Photo ONU : Casques bleus

Lors d’un débat au Conseil de sécurité sur la réforme des opérations de maintien de la paix, un haut responsable onusien a déclaré que l’Organisation a fait des progrès pour améliorer l’efficacité des missions sur le terrain. Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a présenté en mars cette année l’initiative appelée « Action pour le maintien de la paix », destinée à améliorer l’efficacité des Casques bleus. Dans le cadre de ces efforts, les Nations Unies ont renforcé la sûreté et la sécurité des Casques bleus en leur dispensant une formation plus ciblée et en faisant tout pour qu’ils aient les équipements nécessaires, a expliqué mercredi le chef des opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’ONU appelle les Etats à lutter davantage contre la corruption pour maintenir la paix internationale

Photo : ONU António Guterres devant le Conseil de Sécurité.

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé lundi les Etats à faire davantage pour lutter contre la corruption dans le cadre des efforts pour maintenir la paix et la sécurité internationale, lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à cette question. « Nous devons tous faire davantage pour lutter contre la corruption, renforcer la gouvernance et mettre en place des institutions fiables qui garantissent la probité et le progrès pour tous », a déclaré M. Guterres devant les membres du Conseil. Continuer la lecture

Conflit israélo-palestinien : la recherche d’un règlement durable est plus nécessaire que jamais (ONU)

La recherche d’un véritable cessez-le-feu entre Israéliens et Palestiniens, et au-delà, d’un règlement durable du conflit, est plus que jamais nécessaire dans un contexte de regain de tensions, a déclaré mercredi la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires politiques, Rosemary DiCarlo, devant le Conseil de sécurité.

C’est ce que s’efforce de faire le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, qui redouble d’efforts pour éviter une escalade, a précisé Mme DiCarlo, venue présenter au Conseil la situation actuelle au Moyen-Orient.

Au cours du mois écoulé, 495 roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza en direction d’Israël. Le 19 août, en raison de la poursuite des manifestations près de la frontière, Tel-Aviv a annoncé la fermeture du point de passage d’Erez, dans le nord de la bande de Gaza, qui n’est emprunté que pour les mouvements de personnes et à des fins humanitaires. Continuer la lecture

Libye : les opérations de la compagnie nationale de pétrole ne doivent pas être entravées (Conseil de sécurité)

Les membres du Conseil de sécurité des Nations Unies se sont félicités de l’annonce faite le 11 juillet de la reprise des activités de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) au nom de tous les Libyens. Dans une déclaration de presse publiée jeudi, le Conseil de sécurité a souligné que les opérations de la NOC doivent se poursuivre « sans entraves pour tous les Libyens ». Cette déclaration intervient deux jours après l’exposé fait le Représentant spécial du Secrétaire général en Libye, Ghassan Salamé, devant le Conseil de sécurité. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture