Archives de catégorie : Conseil de Sécurité

Le Conseil de sécurité appelle à empêcher les terroristes de tirer profit d’activités de criminalité organisée

Conseil de sécurité de l’ONU

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a fortement engagé mardi les Etats membres et les organisations régionales, sous-régionales et internationales compétentes à améliorer leur coopération et leurs stratégies visant à empêcher les terroristes de tirer profit d’activités de criminalité transnationale organisée. Dans une déclaration de la Présidence du Conseil de sécurité, les membres du Conseil expriment en effet de nouveau leur préoccupation quant aux liens étroits qui existent entre le terrorisme international et la criminalité transnationale organisée. Continuer la lecture

L’ONU appelle le Conseil de sécurité à appuyer le travail des jeunes en faveur de la consolidation de la paix

Photo : ONU

L’Envoyée de l’ONU pour la jeunesse, Jayathma Wickramanayake, a présenté au Conseil de sécurité ce lundi les conclusions de l’Etude indépendante sur l’apport des jeunes aux processus de paix et de règlement des conflits. « Ce n’est pas tous les jours que le Conseil de sécurité a l’opportunité d’examiner un rapport indépendant qui contient les voix de plus de 4.000 jeunes de toutes les régions du monde, qui représentent eux-mêmes les aspirations de millions d’autres jeunes », s’est exclamée l’Envoyée spéciale. Ces jeunes nous ont donné pour mission de porter leur vision au Conseil, a-t-elle ajouté dans la lignée de la résolution 2250 adoptée en 2015 qui exhorte les Etats à accroître la participation des jeunes dans les prises de décision à tous les niveaux. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

En Suède avec le Conseil de sécurité, Guterres appelle à suivre l’exemple de l’ancien chef de l’ONU Dag Hammarskjöld

António Guterres et les 15 membres du Conseil de sécurité à Backåkra, en Suède, dans la demeure de Dag Hammarskjöld.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, est ce weekend en Suède où il participe à un séminaire de réflexion avec les pays membres du Conseil de sécurité. Une ‘retraite’ que le Secrétaire général effectue chaque année avec les 15 membres du Conseil pour prendre du recul et réfléchir ensemble aux moyens de mieux relever les défis liés à la paix et à la sécurité et sur comment mieux prévenir les conflits. Cette année, le séminaire réunissant le chef de l’ONU et les membres du Conseil se tient à Backåkra, une localité du sud de la Suède où l’ancien Secrétaire général, Dag Hammarskjöld, aimait passer ses étés dans sa ferme dans la nature et près de la mer, a dit la mission suédoise auprès des Nations Unies lors d’une présentation à la presse du séminaire. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Violences sexuelles dans les conflits : l’ONU appelle à faire davantage pour lutter contre l’impunité

Photo : ONU

Le Conseil de sécurité a tenu lundi un débat ouvert sur les violences sexuelles dans les conflits. Un débat au cours duquel l’ONU a plaidé pour davantage de mesures pour mieux protéger les victimes tandis qu’une avocate rohingya a appelé les membres du Conseil à renvoyer la situation au Myanmar devant la Cour pénale internationale. « D’où je viens, des femmes et des filles ont été violées, torturées et tuées par l’armée du Myanmar, pour aucune autre raison que le fait d’être Rohingya », a déclaré l’avocate Razia Sultana qui s’exprimait au Conseil de sécurité au nom des organisations non gouvernementales. Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

Maintien de la paix : António Guterres plaide pour un recentrage et un renforcement des opérations

Photo : ONU

Au cours d’un débat organisé mercredi matin par le Conseil de sécurité, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a prôné un recentrage et un renforcement des opérations de maintien de la paix en vue de mettre fin aux attentes irréalistes qu’elles suscitent de toutes parts, aussi bien de la communauté internationale que des populations. « Nous abîmons  l’instrument du maintien de la paix et aussi le multilatéralisme lui-même, en créant  des attentes irréalistes. Des vies et de la crédibilité sont perdues », a déclaré le Secrétaire général, pour qui une action collective est nécessaire dans trois domaines : un recentrage des opérations de maintien de la paix sur des attentes réalistes, un renforcement des opérations de maintien de la paix, qui doivent être plus sûres ; et une plus grande mobilisation en faveur de solutions politiques et pour des forces bien structurées, bien équipées et bien entraînées. Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

L’ONU invite Israéliens et Palestiniens à prendre des mesures concrètes pour avancer sur la voie de la paix

Photo : ONU

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation au Moyen-Orient, l’envoyé de l’ONU dans cette région, Nickolay Mladenov, a invité Israéliens, Palestiniens et communauté internationale à prendre des mesures concrètes pour avancer sur la voie d’une solution juste à deux Etats, Israël et Palestine. Il a concentré son intervention sur les changements sur le terrain, tout en rappelant que ces derniers ne pouvaient pas être séparés du contexte plus large de l’occupation militaire israélienne du territoire palestinien, des incertitudes concernant la poursuite du processus de paix, et des mesures unilatérales qui sapent ce processus. Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

Il faut accentuer la protection des infrastructures critiques face au risque d’attaques terroristes, selon l’ONU

Photo : ONU

Protéger les infrastructures critiques face au risque d’attaques terroristes revêt une importance croissante, a souligné mardi le Président du Comité de l’ONU contre le terrorisme (CCT), Gustavo Meza-Cuadra (Pérou) devant le Conseil de sécurité. Protéger les infrastructures critiques face au risque d’attaques terroristes revêt une importance croissante, a souligné mardi le Président du Comité de l’ONU contre le terrorisme (CCT), Gustavo Meza-Cuadra (Pérou) devant le Conseil de sécurité. Continuer la lecture

La prévention des conflits est de la responsabilité première des Etats, rappelle le Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité de l’ONU. Photo ONU/Evan Schneider

Si la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales incombe au Conseil de sécurité, ses membres ont rappelé jeudi que la prévention des conflits demeure une responsabilité première des États. Dans une déclaration commune, les membres du Conseil ont rappelé que les Etats ont également pour responsabilité principale de protéger les civils et de respecter et garantir les droits de l’homme de toutes les personnes qui se trouvent sur leur territoire et relèvent de leur juridiction, comme le prescrit le droit international applicable. Les membres du Conseil ont également réaffirmé la responsabilité de chaque État de protéger sa population contre le génocide, les crimes de guerre, le nettoyage ethnique et les crimes contre l’humanité. Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

Face à des conflits plus longs et plus intenses, le chef de l’ONU plaide pour davantage de prévention

Le Sec-Gen de l’ONU, António Guterres, au Conseil de sécurité – Photo : ONU / Mark Garten

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, estime que « le respect des droits de l’homme, l’autonomisation des femmes et la diplomatie préventive sont des éléments essentiels de la prévention des conflits », devenus plus intenses et plus longs. Devant le Conseil de sécurité réuni, ce mercredi, pour débattre des « défis contemporains complexes pour la paix et pour la sécurité internationales », M. Guterres a constaté « un changement quantitatif et qualitatif des menaces » dans le monde. « Les dangers des armes nucléaires sont à nouveau au centre des préoccupations, avec des tensions plus fortes qu’elles ne l’ont été depuis la fin de la guerre froide », a déclaré le chef de l’ONU, citant d’autres menaces comme le changement climatique, la pénurie d’eau et la cyber insécurité. Version arabe en bas. Continuer la lecture

Le Conseil de sécurité rejette un projet de résolution qui aurait invalidé toute « décision unilatérale » de modifier le statut de Jérusalem

Le coordonnateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Proche-Orient, Nickolaï Mladenov, sur l’écran, intervient lors du Conseil de sécurité depuis Jérusalem, au siège de l’ONU à New York, aux Etats-Unis.

Le conseil de sécurité – Photo : ONU

En raison de l’exercice du droit de veto de l’un de ses cinq membres permanents, les États-Unis, le Conseil de sécurité a, ce matin, rejeté un projet de résolution affirmant que « toute décision ou action qui visent à modifier le caractère, le statut ou la composition démographique de la ville sainte de Jérusalem n’ont aucun effet juridique, et sont nulles et non avenues ».  L’Observateur permanent de l’État de Palestine s’est félicité du « ferme soutien » de la plupart des membres du Conseil au projet de résolution, qu’avait présenté l’Égypte, « au nom de la Ligue des États arabes », qui réaffirme « clairement » le consensus international sur Jérusalem.  « Le message est sans équivoque », a-t-il estimé.  Le texte rejeté par le Conseil avait recueilli les voix de 14 de ses 15 membres.  Continuer la lecture