Archives de catégorie : Conflit armé

باشيليت تحث الدول ذات القوة والنفوذ على إنهاء المجاعة والتوقف عن قتل المدنيين في اليمن

Photo : ONU

أعربت مفوضة الأمم المتحدة السامية لحقوق الإنسان ميشيل باشيليت عن غضبها إزاء « الخسائر غير المعقولة » نتيجة تصاعد الأعمال القتالية في الحديدة، والتي استهدفت سكان « خائفين للغاية من الجوع » في اليمن. وحثت باشيليت، في بيان صحفي صدر اليوم السبت، التحالف بقيادة السعودية وقوات الحوثيين، وجميع من يزود أطراف النزاع بالسلاح، على اتخاذ خطوات فورية لإنهاء معاناة المدنيين في اليمن. وقالت: « إن التحالف الذي تقوده المملكة العربية السعودية والقوات الموالية للسيد عبد ربه منصور هادي، وقوات الحوثيين – وأولئك الذين يمدون أطراف النزاع بالسلاح – جميعهم يتمتعون بالقوة أو التأثير لوقف المجاعة وقتل المدنيين، ويمكنهم إعطاء اليمنيين بعض الأمل. » وأضافت أن « انتهاكات أحد طرفي النزاع في اليمن لا تعطي تفويضا مطلقا للطرف الآخر للرد المطلق، » مشيرة إلى أنه حتى الحروب ينظمها القانون، وأن جميع أطراف النزاع ملزمة باحترام القانون الإنساني الدولي وقانون حقوق الإنسان. Continuer la lecture

Le monde ne peut rester les bras croisés devant la tragédie humaine qui se passe au Yémen : Briefing sur la sécurité alimentaire et les migrations à l’attention des Représentants permanents de l’ONU à New York

Photo : OCHA

 «La communauté internationale peine à mettre un terme à la faim comme le prouve la crise que traverse actuellement le Yémen», a déclaré M. José Graziano da Silva, Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, lors d’un briefing de haut niveau sur l’insécurité alimentaire destiné aux Etats membres, au siège des Nations Unies à New York. «Nous sommes témoins d’une tragédie humaine sans précédent», a indiqué M. José Graziano da Silva à New York, faisant référence au conflit en cours au Yémen qui pourrait voir près de 14 millions de personnes se retrouver face à une situation de grave insécurité alimentaire, y compris des enfants qui feraient face à des niveaux extrêmes de faim. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Les délégations soulignent l’importance des missions politiques spéciales, partie intégrante de l’architecture « paix et sécurité » des Nations Unies

« Importantes » et « essentielles ».  Aujourd’hui à la Quatrième Commission, les États ont vanté les mérites des missions politiques spéciales, partie intégrante de l’architecture « paix et de sécurité » des Nations Unies.  Plusieurs de ces délégations ont posé la question de leur financement « non optimal ». Les missions politiques spéciales, a affirmé la Secrétaire générale adjointe aux affaires politiques, Mme Rosemary DiCarlo, sont toujours un des outils importants de la diplomatie préventive, de l’appui au règlement des conflits et des efforts à long terme pour pérenniser la paix.  L’Inde a donné quelques chiffres: 38 missions dont 13 « de terrain », 11 envoyés, conseillers ou représentants spéciaux et 14 missions chargées de la surveillance des régimes de sanctions.  Continuer la lecture

Pour accroître l’efficacité de ses missions de paix, l’ONU recrute davantage de femmes officiers de police

Photo : ONU

Pour être plus efficaces, les missions de maintien de la paix des Nations Unies ont besoin de recruter davantage de femmes au sein de leurs effectifs de police, a insisté mardi devant le Conseil de sécurité un haut responsable de l’ONU. « Une approche plus réactive sur la parité des sexes dans le domaine de la police augmente l’efficacité de notre travail car cela nous permet d’aider l’ensemble de la population – hommes, femmes, garçons et filles. Une manière de contribuer à ces efforts serait de recruter davantage de femmes policières », a expliqué Alexandre Zouev, le Sous-Secrétaire général des Nations Unies chargé de l’Etat de droit et des institutions de sécurité au sein du Département des opérations de maintien de la paix. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Ressources naturelles : le chef de l’ONU plaide pour la coopération afin d’éviter des conflits

Photo : ONU

A l’occasion d’une réunion du Conseil de sécurité sur le lien entre les ressources naturelles et les conflits, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a plaidé mardi pour une plus grande coopération dans la gestion de ces ressources afin d’éviter des conflits. « L’exploitation des ressources naturelles, ou la concurrence pour les exploiter, peut conduire à un conflit violent », a noté M. Guterres devant les membres du Conseil. « Une distribution inéquitable des ressources naturelles, la corruption et une mauvaise gestion peuvent également conduire à un conflit, en particulier dans les pays dotés d’institutions faibles ». Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’ONU a fait des progrès pour améliorer l’efficacité de ses opérations de paix

Photo ONU : Casques bleus

Lors d’un débat au Conseil de sécurité sur la réforme des opérations de maintien de la paix, un haut responsable onusien a déclaré que l’Organisation a fait des progrès pour améliorer l’efficacité des missions sur le terrain. Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a présenté en mars cette année l’initiative appelée « Action pour le maintien de la paix », destinée à améliorer l’efficacité des Casques bleus. Dans le cadre de ces efforts, les Nations Unies ont renforcé la sûreté et la sécurité des Casques bleus en leur dispensant une formation plus ciblée et en faisant tout pour qu’ils aient les équipements nécessaires, a expliqué mercredi le chef des opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’ONU appelle les Etats à lutter davantage contre la corruption pour maintenir la paix internationale

Photo : ONU António Guterres devant le Conseil de Sécurité.

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé lundi les Etats à faire davantage pour lutter contre la corruption dans le cadre des efforts pour maintenir la paix et la sécurité internationale, lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à cette question. « Nous devons tous faire davantage pour lutter contre la corruption, renforcer la gouvernance et mettre en place des institutions fiables qui garantissent la probité et le progrès pour tous », a déclaré M. Guterres devant les membres du Conseil. Continuer la lecture

Libye : le chef de l’ONU appelle à la cessation des violences à Tripoli

Photo : UNHCR

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a condamné samedi la poursuite de l’escalade des violences à Tripoli et autour de la capitale libyenne. Par la voix de son porte-parole, le Secrétaire général a notamment condamné les bombardements aveugles par des groupes armés qui ont entraîné la mort et des blessures de civils, y compris des enfants. « Le Secrétaire général rappelle à toutes les parties que le recours aveugle à la force est une violation du droit international humanitaire et des droits de l’homme », a dit son porte-parole, Stéphane Dujarric, dans une déclaration de presse publiée samedi soir. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Conflit israélo-palestinien : la recherche d’un règlement durable est plus nécessaire que jamais (ONU)

La recherche d’un véritable cessez-le-feu entre Israéliens et Palestiniens, et au-delà, d’un règlement durable du conflit, est plus que jamais nécessaire dans un contexte de regain de tensions, a déclaré mercredi la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires politiques, Rosemary DiCarlo, devant le Conseil de sécurité.

C’est ce que s’efforce de faire le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, qui redouble d’efforts pour éviter une escalade, a précisé Mme DiCarlo, venue présenter au Conseil la situation actuelle au Moyen-Orient.

Au cours du mois écoulé, 495 roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza en direction d’Israël. Le 19 août, en raison de la poursuite des manifestations près de la frontière, Tel-Aviv a annoncé la fermeture du point de passage d’Erez, dans le nord de la bande de Gaza, qui n’est emprunté que pour les mouvements de personnes et à des fins humanitaires. Continuer la lecture

Hausse des violences meurtrières contre les enfants : « ça suffit », dit l’ONU

Une haute responsable des Nations Unies a fermement condamné vendredi la récente escalade des violences dont sont victimes les enfants dans plusieurs conflits dans le monde.Les dernières semaines ont été particulièrement meurtrières pour un nombre important d’enfants innocents dans le monde.

Continuer la lecture