Archives de catégorie : Changements climatiques

Les Etats examinent le dernier rapport du GIEC sur les effets d’un réchauffement planétaire à 1,5°C

Photo : PNUE

Réunis à Incheon, en Corée du Sud, les délégués de 195 pays se penchent depuis lundi sur le dernier rapport des scientifiques du GIEC, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat. Les experts de cet organe des Nations Unies chargé d’évaluer les travaux scientifiques consacrés aux changements climatiques ont passé en revue des milliers d’études parues ces dernières années. Dans leur dernier rapport intitulé Réchauffement de la planète à 1,5°C, ils détaillent les conséquences attendues d’un réchauffement de la planète à plus de 1,5 degré Celsius par rapport aux niveaux préindustriels et « les risques associés à une telle augmentation de la température». Continuer la lecture

La COI-UNESCO et SUEZ renforcent leur partenariat en faveur de la protection de l’océan

Photo : UNESCO

Dans le cadre du Forum des partenaires organisé par l’UNESCO les mardi 11 et mercredi 12 septembre 2018 en son Siège à Paris, Vladimir Ryabinin, Secrétaire exécutif de la Commission océanographique intergouvernementale (COI), et Jean-Louis Chaussade, Directeur Général de SUEZ, ont prolongé jusqu’en 2021 leur collaboration en signant un nouvel accord de partenariat en faveur de la protection de l’océan. Principal régulateur du climat, l’océan est aujourd’hui menacé par une pollution sans précédent, à 80% d’origine terrestre. La présence des plastiques est particulièrement alarmante – on estime que 8 à 12 millions de tonnes sont déversées chaque année dans l’océan. La production mondiale de plastique s’élève à 300 millions de tonnes par an, dont à peine 25% sont recyclés. Continuer la lecture

Climat : le chef de l’ONU appelle à ne plus perdre de temps alors que « le monde change sous nos yeux »

Photo : ONU Le Secrétaire général prononce un discours sur le climat au siège de l’ONU le 10 septembre 2018.

Dans un discours prononcé lundi au siège des Nations Unies à New York, le Secrétaire général de l’Organisation, António Guterres, a appelé les dirigeants mondiaux à ne plus perdre de temps pour protéger la planète et sa population des conséquences désastreuses du changement climatique, alors que « le monde change sous nos yeux ». « Aujourd’hui, je lance un appel aux responsables politiques, aux dirigeants d’entreprises, aux scientifiques, et au grand public. Nous avons les outils pour rendre nos actions efficaces. Ce qui nous manque encore – même après l’Accord de Paris – c’est le leadership et l’ambition de faire ce qui est nécessaire », a déclaré M. Guterres, en référence à l’Accord sur le climat signé en 2015 à Paris. « Il n’y a pas de temps à perdre », a ajouté le chef de l’ONU. « Je m’engage, ainsi que l’ensemble des Nations Unies, à cet effort. Nous soutiendrons tous les dirigeants qui relèvent le défi que j’ai décrit aujourd’hui ». Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Conférence sur la biodiversité marine en haute mer: trois approches en discussion pour créer et gérer les aires protégées

Photo : ONU

Les travaux sur un futur traité pour la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité en haute mer se sont poursuivis, aujourd’hui, dans le cadre des Groupes de travail sur les « outils de gestion par zone, y compris les aires marines protégées » et sur « les études d’impact sur l’environnement ».* Faut-il une approche mondiale, régionale ou hybride pour créer et gérer les aires marines protégées?  Le Groupe des États d’Afrique a défendu la première option car pour être véritablement contraignantes, ont renchéri les Petits États insulaires du Pacifique, les décisions doivent être prises par un organe à compétence mondiale.  Évitons « un traité sans mordant » assimilable à un « tigre de papier », a prévenu l’Argentine.  L’approche mondiale prévoit donc une conférence des États parties, organe suprême et décisionnel, un secrétariat responsable de la gestion administrative et un comité scientifique ouvert aux scientifiques et experts de toutes les régions du monde qui examinerait les propositions des États, en tenant compte, ont insisté Nauru et les États fédérés de Micronésie, des savoirs traditionnels, « résultats de plusieurs siècles d’observation ». Continuer la lecture

Il y a 70% de chances qu’un épisode El Niño survienne d’ici à la fin de l’année, prévient l’OMM

Photo : OMM Infographie El Nino

La probabilité que survienne un épisode El Niño d’ici à la fin de l’année est de 70%, d’après le dernier bulletin Info-Niño/Niña publié lundi par l’Organisation météorologique mondiale (OMM). « Il est encore difficile de prédire son intensité, mais le scénario d’un Niño de forte intensité est peu plausible », a précisé l’agence météorologique de l’ONU. Le phénomène naturel El Niño, ou Oscillation australe (ENSO), exerce une grande influence sur les conditions météorologiques dans de nombreuses régions du monde. Le bulletin Info-Niño/Niña s’accompagne cette fois-ci d’une prévision climatique saisonnière d’échelle mondiale établie pour la période septembre-novembre à l’aide de modèles globaux de prévision exploités par des centres agréés par l’OMM et répartis dans le monde entier. Il est caractérisé par des fluctuations de la température de surface de la mer dans le Pacifique équatorial, qui sont associées à des variations de la circulation atmosphérique. Continuer la lecture

A Bangkok, les négociations sur le climat dévoilent des progrès inégaux sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris

Photo : UNFCCC

A trois mois de la COP 24, des pourparlers de l’ONU sur le changement climatique organisée à Bangkok, en Thailande, se sont conclus dimanche sur un constat mitigé : les progrès sur les directives de mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat sont inégaux. Pour la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), il ne fait aucun doute : ces lignes directrices – qui font l’objet de négociations depuis deux ans – sont nécessaires pour que l’Accord de Paris fonctionne de manière équitable et transparente pour tous. L’objectif fixé est une adoption de ces directives lors de la conférence annuelle sur le changement climatique (COP24) qui se tiendra à Katowice, en Pologne, en décembre prochain. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’ONU souligne l’urgence et les avantages d’une croissance économique respectueuse du climat

Photo : Banque mondiale

Rappelant l’urgence de l’action climatique, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a souligné mercredi les bénéfices économiques à en tirer, à l’occasion de la présentation du dernier rapport de la Commission mondiale sur l’économie et le climat au siège de l’ONU à New York. Le rapport souligne qu’une action climatique audacieuse pourrait apporter des retombées économiques d’au moins 26.000 milliards de dollars d’ici 2030 – année butoir fixée par les Etats membres de l’ONU pour réaliser les Objectifs de développement durable. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’ONU appelle la Chine et l’Afrique à poursuivre une mondialisation juste et un développement durable inclusif

Photo : Le Secrétaire général des Nations Unies António Guterres au Sommet pour la coopération Chine-Afrique à Beijing 3-4 septembre 2018

Au Forum sur la coopération Chine-Afrique qui se tient à Beijing, le chef de l’ONU a plaidé pour la poursuite d’une « mondialisation juste » et la promotion d’un « développement qui ne laisse personne de côté ». Deux grandes priorités des Nations Unies qui, selon lui, doivent guider le partenariat sino-africain. « Ensemble, la Chine et l’Afrique peuvent unir leurs potentialités combinées pour des progrès pacifiques, durables et équitables au bénéfice de toute l’humanité », a dit le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, à l’ouverture du Forum. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Les objectifs de développement durable sont « notre réponse collective » pour une mondialisation équitable (Guterres)

Photo : ONU

Le chef de l’ONU a exhorté mercredi les Etats membres à combler le retard pris dans la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030. « Nous sommes à la traîne ou même en train de faire machine arrière », a prévenu aux le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, en clôture du Forum politique de haut niveau sur le développement durable. A 12 ans de l’échéance de réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), le Secrétaire général a énuméré des tendances inquiétantes et les défis de plus en plus nombreux. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Objectifs de développement durable : l’ONU appelle les Etats à accélérer leurs efforts

Photo : ONU

A l’ouverture du segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable, deux hauts responsables de l’ONU ont exhorté les Etats à redoubler d’efforts pour réaliser les 17 Objectifs de développement durable (ODD) qu’ils se sont fixés. A 12 ans de l’échéance des ODD, la Vice-Secrétaire générale de l’ONU Amina J. Mohammed et le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies Miroslav Lajčák ont souligné que les efforts déployés sont au ralenti et que de nombreux défis persistaient. Entre 2015 et 2016, le nombre des malnutris est passé de 777 millions à 815 millions, a alerté Amina J. Mohamed, ajoutant que la pauvreté est devenue urbaine et que les jeunes ont trois fois plus de chance d’être au chômage que les adultes. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture