Archives de catégorie : Assistance humanitaire

Le monde ne peut rester les bras croisés devant la tragédie humaine qui se passe au Yémen : Briefing sur la sécurité alimentaire et les migrations à l’attention des Représentants permanents de l’ONU à New York

Photo : OCHA

 «La communauté internationale peine à mettre un terme à la faim comme le prouve la crise que traverse actuellement le Yémen», a déclaré M. José Graziano da Silva, Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, lors d’un briefing de haut niveau sur l’insécurité alimentaire destiné aux Etats membres, au siège des Nations Unies à New York. «Nous sommes témoins d’une tragédie humaine sans précédent», a indiqué M. José Graziano da Silva à New York, faisant référence au conflit en cours au Yémen qui pourrait voir près de 14 millions de personnes se retrouver face à une situation de grave insécurité alimentaire, y compris des enfants qui feraient face à des niveaux extrêmes de faim. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Méditerranée occidentale : les décès de migrants ont doublé cette année par rapport à 2017 (OIM)

Photo : ONU

Selon l’Agence des Nations Unies pour les migrations (OIM), la mer Méditerranée reste l’une des voies les plus meurtrières pour les migrants, malgré la baisse du trafic sur la partie centrale. D’après le Projet de l’OIM sur les migrants disparus (MMP), en date du 24 octobre, 1.969 migrants « irréguliers » sont morts en Méditerranée, dont plus des deux tiers dans les eaux entre l’Afrique du Nord et la Sicile. Mais la voie de la Méditerranée occidentale reste la plus meurtrière parmi les routes méditerranéennes menant en Europe. « Depuis le début de l’année, 547 personnes ont péri dans la Méditerranée occidentale. Ce chiffre s’élevait à 224 pour toute l’année 2017 », a déclaré le porte-parole de l’OIM, Joel Millman, lors d’un point de presse vendredi à Genève. Continuer la lecture

Le Forum mondial sur la nutrition infantile célèbre sa 20eme  édition en Tunisie

Photo : Jardin potager d’une école primaire à Jeradou, Zaghouan (WFP Tunisia)

Les représentants de plus de 50 pays vont se réunir à partir de dimanche à Tunis pour discuter des multiples avantages des programmes nationaux de repas scolaires et de la façon de les concevoir et de les mettre en œuvre. Le 20ème Forum mondial  sur la nutrition infantile doit rassembler 300 participants représentants plus de 50 pays pour discuter des programmes nationaux de repas scolaires pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle et les multiples avantages sur le plan social.   Le Forum est la plus grande conférence internationale annuelle dans le monde sur l’alimentation scolaire. Cette année il se tient à Tunis du 21 au 25 Octobre.

تونس تحتضن المنتدى العالمي لتغذية الطفل في نسخته العشرين

Continuer la lecture

Message du Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée internationale de la prévention des catastrophes 13 octobre 2018

Photo ONU

Cette année, la Journée internationale de la prévention des catastrophes survient peu après un séisme et un tsunami qui ont ravagé l’Indonésie, montrant une nouvelle fois le caractère urgent de la résilience et de la sensibilisation aux risques. Les catastrophes ont un coût humain élevé. Des millions de personnes sont déplacées chaque année et perdent leur toit et leur emploi, du fait de phénomènes météorologiques extrêmes et de séismes. Les pays ne font cependant pas systématiquement état des pertes économiques qu’ils subissent à la suite de catastrophes majeures, d’après un nouveau rapport établi par le Bureau des Nations Unies pour la prévention des catastrophes. En cette Journée internationale, l’accent est mis sur la nécessité, pour les États Membres, d’améliorer la collecte de données sur les catastrophes et d’établir un bilan global des pertes économiques. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’aide aux réfugiés menacée par un sous-financement massif des opérations du HCR

Photo : HCR

Les fonds destinés aux 68,5 millions de personnes déplacées de force et apatrides dans le monde sont de plus en plus limités, à peine plus de la moitié des besoins étant satisfaits, selon un nouveau rapport publié ce mardi par le Service des relations avec les donateurs et de la mobilisation des ressources de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Ce rapport montre que sur la base des contributions reçues à ce jour, le financement de cette année couvrira à peine 55% des 8,2 milliards de dollars nécessaires. En comparaison, ce pourcentage était de 56,6% en 2017 et à 58% en 2016. « Les financements des donateurs sont de plus en plus à la traîne alors que le nombre de personnes déplacées de force augmente dans le monde », a déclaré un porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). « Et les conséquences pour les réfugiés et les personnes déplacées internes sont indéniables », a ajouté Babar Baloch. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Pour le HCR, la dignité humaine doit être au cœur du débat et des politiques sur les réfugiés

Photo : ONU

Alors que plusieurs Etats cèdent aux pressions populistes et fuient leurs responsabilités sur la question des réfugiés, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a appelé jeudi les gouvernements à revenir à « un dialogue plus empathique et humain ». S’exprimant devant le Comité exécutif annuel du HCR qui se tient cette semaine à Genève, le Haut-Commissaire assistant des Nations Unies pour les réfugiés en charge des questions de protection, Volker Türk, a dénoncé la polarisation du débat sur la question des réfugiés. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

5 septembre – Journée internationale de la charité : La charité et les objectifs de développement durable

Photo : ONU

A travers le Programme de développement durable à l’horizon 2030, adopté en septembre 2015, les Nations Unies reconnaissent l’éradication de la pauvreté sous toutes ses formes comme le défi le plus important et un prérequis indispensable pour le développement durable. Ce programme appelle à renforcer l’esprit de solidarité mondiale, particulièrement à destination des plus pauvres et des plus vulnérables. Il souligne également le rôle du secteur privé – depuis les micro-entreprises jusqu’aux multinationales en passant par les coopératives – et des organisations de la société civile et philanthropiques dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable. Continuer la lecture

Droits des Palestiniens : le Haut-Commissaire aux droits de l’homme tire la sonnette d’alarme   

Photo : ONU/UNO

Le Haut-Commissaire aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a tiré la sonnette d’alarme face à la détérioration de la situation humanitaire et l’escalade des tensions, lors de son intervention lundi devant le devant le Comité des droits inaliénables du peuple palestinien, réuni au Siège de l’ONU, à New York. « L’escalade dramatique de la situation humanitaire dans les Territoires palestiniens occupés des derniers mois pourrait engendrer de nouvelles menaces pour la paix dans la région »,  a averti le Haut-Commissaire. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Le trafic de migrants a généré 7 milliards de dollars pour les trafiquants en 2016 (ONUDC)

Photo : UNODC

Au moins 2,5 millions de migrants ont été passés clandestinement en 2016, selon la première étude mondiale sur le trafic de migrants publiée ce mercredi par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC). « Le trafic de migrants a lieu dans toutes les régions du monde et a généré un revenu de 7 milliards de dollars pour les trafiquants, équivalant à ce que les États-Unis ou les pays de l’Union européenne ont dépensé en aide humanitaire mondiale en 2016 », selon l’étude de l’ONUDC. Le rapport décrit 30 grandes voies de trafic dans le monde et constate que la demande est particulièrement élevée parmi les réfugiés qui, faute d’autres moyens, ont recours aux trafiquants pour atteindre une destination sûre fuyant leur pays d’origine. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’OIM très préoccupée par le naufrage tragique d’un bateau de migrants au large de Kerkennah

68 rescapés, plus d’une centaine entre morts et disparus au large de Kerkennah- Sfax, c’est le bilan provisoire de la nuit du Samedi 2 au Dimanche 3 Juin 2018 où environ 180 migrants ont entrepris une traversée incertaine vers les côtes européennes à bord d’une embarcation fragile et surchargée. D’après Lorena Lando, chef mission de l’OIM, organisme des Nations unies chargé des migrations en Tunisie, parmi les 60 victimes transférées vers le service de la médecine légale à l’hôpital Habib Bourguiba de Sfax, 48 sont tunisiennes, dont 24 identifiées à cette heure, alors que 12 sont non-tunisiennes (6 femmes et 6 hommes) ; les identifications sont en cours. Les 68 survivants comptent, de leur côté, 60 Tunisiens, 2 Marocains, 1 Libyen, 1 Malien, 1 Camerounais et 3 Ivoiriens (dont 2 femmes). Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture