Archives de catégorie : Al Qods

Gaza : le Conseil des droits de l’homme tiendra une session extraordinaire ce vendredi à Genève

Photo : Conseil des droits de l’homme des Nations Unies

Le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies tiendra, vendredi prochain à Genève, une session extraordinaire consacrée à « la détérioration de la situation des droits de l’homme dans le territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est ». Cette réunion se déroulera à partir de 10h heure locale, au Palais des Nations, siège des Nations Unies à Genève. Pour qu’une session extraordinaire puisse être convoquée, elle doit obtenir le soutien d’au moins un tiers des 47 membres du Conseil – soit 16 membres au minimum. La demande de cette session extraordinaire a été « officiellement présentée par la Palestine et les Emirats arabes unis, au nom du Groupe des États arabes », souligne dans un communiqué le Conseil, qui précise que la requête a été déjà soutenue par 17 Etats. Continuer la lecture

قرار دولي يؤكد رفض أي إجراءات تهدف إلى تغيير وضع مدينة القدس

Les écrans de la salle de l’Assemblée générale indique le résultat du vote final concernant la résolution sur le statut de Jérusalem, lors de la reprise de la 10e Session extraordinaire d’urgence sur les actions illégales d’Israël à Jérusalem-Est occupée et dans le reste du territoire palestinien occupé. Photo : ONU / Manuel Elias

نتائج التصويت خلال الجلسة في إطار الدورة الاستثنائية الطارئة العاشرة تحت عنوان « الأعمال الإسرائيلية غير القانونية في القدس الشرقية المحتلة وبقية الأرض الفلسطينية المحتلة ».

اعتمدت الجمعية العامة للأمم المتحدة قرارا أكدت فيه أن أي قرارات أو إجراءات يقصد بها تغيير طابع مدينة القدس أو وضعها أو تكوينها الديمغرافي ليس لها أثر قانوني وتعد لاغية وباطلة ويتعين إلغاؤها امتثالا لقرارات مجلس الأمن ذات الصلة. أيدت القرار 128 دولة وعارضته 9 فيماامتنعت 35 عن التصويت. عقدت الجلسة في إطار الدورة الاستثنائية الطارئة العاشرة تحت عنوان « الأعمال الإسرائيلية غير القانونية في القدس الشرقية المحتلة وبقية الأرض الفلسطينية المحتلة. » يؤكد القرار أن مسألة القدس هي إحدى قضايا الوضع النهائي التي يتعين حلها عن طريق المفاوضات وفقا لقرارات مجلس الأمن ذات الصلة. وتعرب الجمعية العامة، في قرارها، عن الأسف البالغ إزاء القرارات الأخيرة المتعلقة بوضع القدس.  Continuer la lecture

L’Assemblée demande aux États de s’abstenir d’établir des missions diplomatiques à Jérusalem et déclare « nulle et non avenue » toute décision contraire

Les écrans de la salle de l’Assemblée générale indique le résultat du vote final concernant la résolution sur le statut de Jérusalem. Photo : ONU / Manuel Elias

Trois jours après le veto américain sur la résolution du Conseil de sécurité relative au statut de Jérusalem, l’Assemblée générale a, sous un tonnerre d’applaudissements, adopté aujourd’hui la sienne qui « demande à tous les États de s’abstenir d’établir des missions diplomatiques dans la ville sainte de Jérusalem, en application de la résolution 478 (1980) du Conseil ». * Adoptée par 128 voix pour, 9 voix contre dont celles des États-Unis et d’Israël, et 35 abstentions, lors d’une « session extraordinaire d’urgence », la résolution « affirme que toute décision ou action qui visent à modifier le caractère, le statut ou la composition démographique de la ville sainte de Jérusalem n’ont aucun effet juridique, sont nulles et non avenues ». Continuer la lecture

Le Conseil de sécurité rejette un projet de résolution qui aurait invalidé toute « décision unilatérale » de modifier le statut de Jérusalem

Le coordonnateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Proche-Orient, Nickolaï Mladenov, sur l’écran, intervient lors du Conseil de sécurité depuis Jérusalem, au siège de l’ONU à New York, aux Etats-Unis.

Le conseil de sécurité – Photo : ONU

En raison de l’exercice du droit de veto de l’un de ses cinq membres permanents, les États-Unis, le Conseil de sécurité a, ce matin, rejeté un projet de résolution affirmant que « toute décision ou action qui visent à modifier le caractère, le statut ou la composition démographique de la ville sainte de Jérusalem n’ont aucun effet juridique, et sont nulles et non avenues ».  L’Observateur permanent de l’État de Palestine s’est félicité du « ferme soutien » de la plupart des membres du Conseil au projet de résolution, qu’avait présenté l’Égypte, « au nom de la Ligue des États arabes », qui réaffirme « clairement » le consensus international sur Jérusalem.  « Le message est sans équivoque », a-t-il estimé.  Le texte rejeté par le Conseil avait recueilli les voix de 14 de ses 15 membres.  Continuer la lecture