Archives de catégorie : AIEA/IAEA

L’AIEA teste avec succès l’utilisation de drones dans la lutte contre les moustiques

Photo: ONU

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et ses partenaires ont testé avec succès le largage de moustiques stériles avec des drones dans le cadre des efforts déployés pour utiliser une technique nucléaire pour supprimer l’insecte qui propage le virus Zika et d’autres maladies. L’AIEA, en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), collabore avec l’association à but non lucratif américano-suisse WeRobotics pour développer un mécanisme permettant de larguer des moustiques stériles avec un drone pour lutter contre ces insectes nuisibles. Des tests du système ont été effectués au Brésil le mois dernier, a indiqué l’AIEA dans un communiqué de presse. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’irradiation des aliments et les changements climatiques

Depuis toujours, les insectes ravageurs posent des problèmes, car ils propagent des maladies, endommagent les cultures, ont une incidence sur les environnements et causent des dommages chiffrés à plus de 70 milliards de dollars par an. En raison des changements climatiques, les insectes se répandent dans de nouvelles zones et les pouvoirs publics doivent mettre en œuvre des mesures de quarantaine strictes, même à l’intérieur d’un pays. Version arabe en bas de la page. Continuer la lecture

L’AIEA organise une réunion sur la lutte contre le cancer dans les pays en développement

L’AIEA soutient des pays à faible revenu et à revenu intermédiaire dans la lutte contre le cancer. Photo AIEA

Alors que la mortalité due au cancer est très élevée dans certains pays en développement, une réunion co-organisée par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) s’est tenue à Khartoum, au Soudan, pour aider à financer des initiatives contre le cancer dans les pays qui font face au fardeau croissant de la maladie. Cette réunion a examiné des propositions pour la fourniture de services de lutte contre le cancer aux réfugiés, et l’augmentation du financement pour lutter contre le cancer du col de l’utérus. Elle s’appuie sur l’initiative lancée en 2012 par l’AIEA, l’Organisation de coopération islamique et la Banque islamique de développement pour mobiliser des ressources dans les États qui font partie de ces trois organisations. Pour la version arabe, défiler vers le bas. Continuer la lecture