Archives de catégorie : Agriculture

Les agriculteurs en première ligne dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens

Photo : FAO

Les agriculteurs sont essentiels si l’on veut endiguer la propagation de la résistance aux antimicrobiens et notamment celle des pathogènes à l’origine des maladies. Ils peuvent contribuer de manière significative et se révéler particulièrement décisifs en adoptant quotidiennement de bonnes pratiques alimentaires dans le cadre de leurs activités agricoles. Tel était le message de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) cette semaine, alors que la communauté internationale célébrait la semaine mondiale de sensibilisation aux antibiotiques. Utiliser des médicaments antimicrobiens de manière responsable n’est pas seulement un problème de santé humaine. Les antimicrobiens sont également largement utilisés chez les animaux domestiques et dans les exploitations piscicoles et parfois même saupoudrés sur les cultures et fruits afin de lutter contre les infections qui affectent les animaux et les plantes destinés à la consommation humaine. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

La baisse des prix internationaux atténue le fardeau lié aux importations alimentaires pour les pays les plus pauvres

Photo : FAO

Selon un nouveau rapport des Nations Unies, la baisse des prix mondiaux des denrées agricoles de base devrait permettre d’alléger la facture des pays les plus pauvres au monde, lorsqu’il s’agit de leurs importations alimentaires, tandis que le renforcement du dollar américain représente une source de «vive inquiétude». D’après les Perspectives alimentaires, une publication semestrielle de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les importations alimentaires à travers le monde sont appelées à atteindre la somme de 1,467 trillions de dollars en 2018, soit 3 pour cent au-dessus du niveau de l’année dernière, mais légèrement en dessous des prévisions émises en juillet. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Pour améliorer les régimes alimentaires, il faut réduire le gaspillage et les pertes, selon des experts

Photo : FAO

Un décès sur cinq est attribué à des régimes alimentaires de mauvaise qualité, selon une note publiée mercredi par des experts qui  invitent les décideurs politiques à faire de la réduction des pertes et du gaspillage alimentaires une priorité en vue d’améliorer l’accès des populations à une nourriture saine et nutritive. Les régimes alimentaires de mauvaise qualité sont maintenant devenus une menace de santé publique plus élevée que le paludisme, la tuberculose et la rougeole. Pendant ce temps, près d’un tiers de toute la nourriture produite et destinée à la consommation humaine ne parvient jamais jusqu’à l’assiette du consommateur, souligne cette note intitulée Empêcher les pertes et le gaspillage de nutriments à travers le système alimentaire : des actions politiques pour des régimes alimentaires de bonne qualité. Continuer la lecture

La Coopération Sud-Sud en matière d’agriculture, un élément clé pour atteindre l’Objectif Faim Zéro

Photo : FAO

Plusieurs représentants du gouvernement ayant pris part à un Forum ministériel sur la Coopération Sud-Sud en matière d’agriculture se sont engagés aujourd’hui à renforcer la Coopération Sud-Sud en faveur de l’agriculture et du développement rural. L’objectif est d’accroître la dynamique en vue de réaliser l’objectif de développement durable lié à l’éradication de la faim et à la pauvreté. Approuvée par 37 pays et 11 organisations internationales, la Déclaration de Changsha, formalisée à l’issue du forum, prévoit d’inclure les principes de la Coopération Sud-Sud dans des programmes et politiques nationales. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

L’Afrique a besoin de ses jeunes pour moderniser son secteur agricole

Photo : FAO

«Les phénomènes de migration, vers les zones urbaines et vers l’étranger, risquent de priver les pays africains de la main d’œuvre jeune nécessaire afin de moderniser leur secteur agricole, étape essentielle en vue de stimuler la croissance et la prospérité», a déclaré aujourd’hui M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO. «Il est indispensable que les pays africains réalisent le potentiel des zones rurales pour l’agro-industrialisation et pour créer davantage d’opportunités d’emplois pour les jeunes et les encourager à rester dans les petits villages des zones rurales», a précisé M. José Graziano da Silva, faisant référence à un rapport récent de la FAO qui démontrait que les personnes migrant des zones rurales vers les zones urbaines avaient cinq fois moins de chances de migrer vers l’étranger. Continuer la lecture

L’action parlementaire est indispensable pour mettre un terme à la faim (FAO)

Photo : FAO

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) invite les parlementaires du monde entier à faire de la sécurité alimentaire et de la nutrition des priorités de l’agenda politique afin de mettre un terme à la faim et de garantir des régimes alimentaires sains et durables. « Il est essentiel que les parlementaires du monde entier agissent dès maintenant afin d’adapter et d’améliorer les cadres juridiques, politiques et institutionnels, de mettre un terme à la faim et de garantir des régimes alimentaires sains et nutritifs pour tous», a déclaré le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva. « Vous pouvez vous assurer du fait que la sécurité alimentaire et nutritionnelle soit placée en haut de l’agenda politique et législatif », a ajouté M. Graziano da Silva devant près de 200 parlementaires réunis à l’occasion du Sommet parlementaire mondial contre la faim et la malnutrition qui se tient à Madrid, en Espagne. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Les opérations du FIDA soutiennent de meilleures conditions de vie pour 50 000 ménages tunisiens ruraux

Photo : CINU Tunis – Présentation du nouveau rapport du FIDA sur les évaluations de six projets mis en œuvre entre 2003 et 2018 en Tunisie.

Tunis, 23 octobre 2018 – Les projets de développement financés par le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont contribué à améliorer les conditions de vie et à réduire la pauvreté en zones rurales grâce à des investissements substantiels dans la gestion des ressources naturelles et les infrastructures socio-économiques, selon un nouveau rapport présenté aujourd’hui dans la capitale Tunis. Le rapport, préparé par le Bureau indépendant de l’évaluation du FIDA (IOE), comprend des évaluations de six projets mis en œuvre entre 2003 et 2018 pour un coût total de 248 millions de USD, dont 105 millions ont été financés par le FIDA. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Le secteur de l’élevage peut stimuler le développement durable (FAO)

Photo : Banque mondiale

Le secteur de l’élevage peut fortement contribuer au Programme de développement durable à l’horizon 2030, mais des choix importants devront être faits, selon un nouveau rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) publié cette semaine. Selon ce rapport intitulé Elevage mondial : Transformer le secteur de l’élevage grâce aux Objectifs de développement durable, le débat autour de la production animale s’est focalisé jusqu’à présent sur la manière dont le secteur peut produire davantage afin de satisfaire une hausse de la demande pour les produits animaux et de nourrir une population en hausse, tout en réduisant son empreinte environnementale. Continuer la lecture

L’élimination de la pauvreté n’est pas un acte de charité mais une question de justice, rappelle le Secrétaire général

Photo : ONU

On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, célébrée le 17 octobre: Il y a 25 ans, le monde célébrait la première Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté.  Depuis lors, près d’un milliard de personnes ont échappé à la pauvreté, grâce à la volonté des dirigeants politiques, au développement économique sans exclusion et à la coopération internationale. Toutefois, il y a encore de nombreux laissés-pour-compte, et plus de 700 millions de personnes se trouvent dans l’incapacité de satisfaire à leurs besoins quotidiens essentiels.  Nombre d’entre elles vivent dans des situations de conflit et de crise; d’autres se heurtent à des obstacles qui les empêchent d’accéder aux soins de santé, à l’éducation et à l’emploi, et donc de profiter du développement économique en général.  Et les femmes sont touchées de manière disproportionnée. Continuer la lecture

Une personne sur neuf dans le monde n’a pas de quoi se nourrir (ONU)

Photo : FAO

A l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation (16 octobre), le chef de l’ONU et les agences alimentaires onusiennes ont appelé le monde à s’unir pour éliminer la faim qui a augmenté pour la troisième année consécutive. « Dans notre monde d’abondance, une personne sur neuf n’a pas de quoi se nourrir. Environ 820 millions de personnes souffrent toujours de la faim », a rappelé le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, dans un message publié pour la Journée. Face à la faim, les femmes et les enfants sont les premières victimes. Quelque 155 millions d’enfants connaissent une malnutrition chronique et risquent de souffrir d’un retard de croissance qui aura des conséquences sur leur vie tout entière. Et plus de la moitié des décès de nourrissons dans le monde sont causés par la faim. Continuer la lecture