Archives de l’auteur : Kaouther Bizani

La malbouffe et son commerce constituent un obstacle aux régimes alimentaires sains

Photo : FAO

« La mondialisation du système alimentaire ne permet pas de fournir les régimes alimentaires dont les gens ont besoin pour mener une vie saine mais contribue par contre à l’obésité et au surpoids, en particulier dans les pays qui importent la plupart de leur nourriture, » a indiqué aujourd’hui M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO. « Malheureusement, les aliments bons marchés et industrialisés sont beaucoup plus faciles à vendre à l’échelle internationale » a ajouté M. Graziano da Silva, alors qu’il s’exprimait devant les participants d’un atelier technique sur la sécurité alimentaire et les régimes alimentaires sains. L’atelier était organisé par l’Académie pontificale des sciences du Vatican. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Climat : le chef de l’ONU appelle à ne plus perdre de temps alors que « le monde change sous nos yeux »

Photo : ONU Le Secrétaire général prononce un discours sur le climat au siège de l’ONU le 10 septembre 2018.

Dans un discours prononcé lundi au siège des Nations Unies à New York, le Secrétaire général de l’Organisation, António Guterres, a appelé les dirigeants mondiaux à ne plus perdre de temps pour protéger la planète et sa population des conséquences désastreuses du changement climatique, alors que « le monde change sous nos yeux ». « Aujourd’hui, je lance un appel aux responsables politiques, aux dirigeants d’entreprises, aux scientifiques, et au grand public. Nous avons les outils pour rendre nos actions efficaces. Ce qui nous manque encore – même après l’Accord de Paris – c’est le leadership et l’ambition de faire ce qui est nécessaire », a déclaré M. Guterres, en référence à l’Accord sur le climat signé en 2015 à Paris. « Il n’y a pas de temps à perdre », a ajouté le chef de l’ONU. « Je m’engage, ainsi que l’ensemble des Nations Unies, à cet effort. Nous soutiendrons tous les dirigeants qui relèvent le défi que j’ai décrit aujourd’hui ». Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Conférence sur la biodiversité marine en haute mer: trois approches en discussion pour créer et gérer les aires protégées

Photo : ONU

Les travaux sur un futur traité pour la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité en haute mer se sont poursuivis, aujourd’hui, dans le cadre des Groupes de travail sur les « outils de gestion par zone, y compris les aires marines protégées » et sur « les études d’impact sur l’environnement ».* Faut-il une approche mondiale, régionale ou hybride pour créer et gérer les aires marines protégées?  Le Groupe des États d’Afrique a défendu la première option car pour être véritablement contraignantes, ont renchéri les Petits États insulaires du Pacifique, les décisions doivent être prises par un organe à compétence mondiale.  Évitons « un traité sans mordant » assimilable à un « tigre de papier », a prévenu l’Argentine.  L’approche mondiale prévoit donc une conférence des États parties, organe suprême et décisionnel, un secrétariat responsable de la gestion administrative et un comité scientifique ouvert aux scientifiques et experts de toutes les régions du monde qui examinerait les propositions des États, en tenant compte, ont insisté Nauru et les États fédérés de Micronésie, des savoirs traditionnels, « résultats de plusieurs siècles d’observation ». Continuer la lecture

Il y a 70% de chances qu’un épisode El Niño survienne d’ici à la fin de l’année, prévient l’OMM

Photo : OMM Infographie El Nino

La probabilité que survienne un épisode El Niño d’ici à la fin de l’année est de 70%, d’après le dernier bulletin Info-Niño/Niña publié lundi par l’Organisation météorologique mondiale (OMM). « Il est encore difficile de prédire son intensité, mais le scénario d’un Niño de forte intensité est peu plausible », a précisé l’agence météorologique de l’ONU. Le phénomène naturel El Niño, ou Oscillation australe (ENSO), exerce une grande influence sur les conditions météorologiques dans de nombreuses régions du monde. Le bulletin Info-Niño/Niña s’accompagne cette fois-ci d’une prévision climatique saisonnière d’échelle mondiale établie pour la période septembre-novembre à l’aide de modèles globaux de prévision exploités par des centres agréés par l’OMM et répartis dans le monde entier. Il est caractérisé par des fluctuations de la température de surface de la mer dans le Pacifique équatorial, qui sont associées à des variations de la circulation atmosphérique. Continuer la lecture

L’ONU appelle les Etats à lutter davantage contre la corruption pour maintenir la paix internationale

Photo : ONU António Guterres devant le Conseil de Sécurité.

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé lundi les Etats à faire davantage pour lutter contre la corruption dans le cadre des efforts pour maintenir la paix et la sécurité internationale, lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à cette question. « Nous devons tous faire davantage pour lutter contre la corruption, renforcer la gouvernance et mettre en place des institutions fiables qui garantissent la probité et le progrès pour tous », a déclaré M. Guterres devant les membres du Conseil. Continuer la lecture

L’Assemblée générale demande un soutien accru à la lutte contre le paludisme et au développement durable de l’Afrique

Photo : OMS

L’Assemblée générale a, cet après-midi, demandé un soutien accru à la réalisation des objectifs fixés en matière de lutte contre le paludisme dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et dans la Stratégie technique mondiale de lutte contre le paludisme 2016-2030 de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). En adoptant sans vote une résolution de 49 paragraphes de fond, présentée par l’Eswatini, au nom du Groupe des États d’Afrique, et Samoa, l’Assemblée a engagé les pays où le paludisme est endémique à affecter davantage de ressources à la lutte contre cette maladie et à revoir et renforcer leurs stratégies nationales en les alignant sur les recommandations techniques de l’OMS.  Continuer la lecture

Le suicide, deuxième cause de mortalité chez les 15-29 ans, selon l’OMS

Photo : OMS Infographie sur le suicide: faits et chiffres

Toutes les 40 secondes, une personne se suicide quelque part dans le monde et bien plus tentent de mettre fin à leurs jours. Aucune région ni aucune tranche d’âge n’est épargnée. Le suicide touche toutefois particulièrement les jeunes de 15 à 29 ans, chez qui il constitue la deuxième cause de mortalité à l’échelle mondiale. Le suicide frappe aussi les jeunes filles entre 15 et 19 ans. Pour chaque suicide, on dénombre de nombreuses autres tentatives de suicide chaque année. Une tentative de suicide est le principal facteur de risque de suicide ultérieur dans la population générale. Le suicide n’est pas le seul fait des pays à revenu élevé, c’est un phénomène mondial. En fait, plus de 79% des suicides sont survenus dans des pays à revenu faible ou intermédiaire en 2016. Continuer la lecture

Les Nations Unies et « Thomas et ses amis » collaborent pour sensibiliser les jeunes enfants aux objectifs de développement durable

Photo : ONU

Les Nations Unies, en collaboration avec Mattel, Inc, ont lancé, aujourd’hui, au Siège de l’ONU à New York, une collaboration pour sensibiliser les jeunes enfants aux objectifs de développement durable grâce à la série de dessin animé Thomas et ses amis. Cette collaboration a permis d’intégrer des éléments de 5 des 17 objectifs de développement durable dans 9 des 26 épisodes de la nouvelle saison de Thomas et ses amis, dont le premier a été diffusé aujourd’hui sur Nick Jr., aux États-Unis, avant d’être présenté dans le monde entier au cours des prochains mois.  Les objectifs représentés dans le contenu épisodique sont les suivants: # 4 éducation de qualité; # 5 égalité des sexes; # 11 villes et communautés durables; # 12 consommation et production responsables et # 15 la vie sur terre. Continuer la lecture

A Bangkok, les négociations sur le climat dévoilent des progrès inégaux sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris

Photo : UNFCCC

A trois mois de la COP 24, des pourparlers de l’ONU sur le changement climatique organisée à Bangkok, en Thailande, se sont conclus dimanche sur un constat mitigé : les progrès sur les directives de mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat sont inégaux. Pour la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), il ne fait aucun doute : ces lignes directrices – qui font l’objet de négociations depuis deux ans – sont nécessaires pour que l’Accord de Paris fonctionne de manière équitable et transparente pour tous. L’objectif fixé est une adoption de ces directives lors de la conférence annuelle sur le changement climatique (COP24) qui se tiendra à Katowice, en Pologne, en décembre prochain. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

À Addis-Abeba, l’Union postale universelle a discuté réforme et coopération pour relever les défis du 21e siècle

Photo UPU : Le siège de l’Union postale universelle à Berne, en Suisse

L’Union postale universelle (UPU) a achevé vendredi à Addis-Abeba, en Ethiopie, le deuxième Congrès extraordinaire de son histoire, au cours duquel les pays membres ont discuté de la réforme de cette agence spécialisée des Nations Unies et du renforcement de la coopération avec les autres acteurs du secteur postal pour améliorer son efficacité. Plus de 1.000 personnes ont participé à ce deuxième Congrès extraordinaire de l’UPU, organisé du 3 au 7 septembre. « L’objectif de ce Congrès extraordinaire, le deuxième des 144 années d’histoire de l’UPU, est de veiller à ce que l’UPU soit adaptée pour assurer le développement du réseau postal international », a expliqué le Directeur général du Bureau international de l’UPU, Bishar A. Hussein, avant ce congrès. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture