Fonds Dag Hammarskjöld pour les journalistes: Programme de bourses 2019

Bourse dag 1

Le Fonds Dag Hammarskjöld accepte maintenant le dépôt des candidatures pour son programme de bourses pour l’an 2019. La date limite de recevoir les candidatures est fixée au 1er mars 2019. Les bourses sont disponibles aux journalistes de la radio, la télévision, la presse écrite et le web, âgés de 25 ans à 35 ans, principalement des pays en développement qui sont intéressés à venir à New York au cours des 10 premières semaines de l’ouverture de la 74e session de l’Assemblée générale des Nations Unies. Les bourses couvrent les frais de voyage et l’hébergement à New York, ainsi qu’une indemnité journalière. Le Fonds Dag Hammarskjöld pour les journalistes accepte maintenant les demandes de journalistes professionnels pour son programme de bourses 2019. La date limite d’inscription est le 1er Mars, 2019. Les bourses sont disponibles à la radio, télévision, presse écrite et les journalistes web, 25 ans à 35 ans , principalement des pays en développement qui sont intéressés à venir à New York pour faire rapport sur les affaires internationales au cours de la 74e session de l’Assemblée générale des Nations Unies. Les bourses commenceront au début de Septembre et d’ étendre à la fin Novembre et comprendra les frais de Voyage et hébergement à New York, ainsi qu’une indemnité journalière. 

Le programme de bourses est ouvert aux journalistes qui sont originaires des pays en développement, principalement en Afrique, en Asie (y compris les pays insulaires du Pacifique), et en Amérique latine / Caraïbes et travaillent actuellement pour les organisations de médias. 

Les candidats doivent démontrer un intérêt et un engagement envers les affaires internationales et de transmettre une meilleure compréhension des Nations Unies à leurs lecteurs et au large public. Ils doivent également avoir l’approbation de leurs organisations de médias pour passer jusqu’à trois mois à New York pour faire des reportages à partir de l’Organisation des Nations Unies. Il est à noter que le programme ne vise pas à offrir des formations aux journalistes car tous les demandeurs de bourses sont censés être des professionnels de médias.

Dans un effort pour faire bénéficier le maximum de pays, le Fonds n’examinera pas les demandes de journalistes dont les pays ont reçu des bourses en l’an 2018 : Argentine, Inde, Kenya et le Yémen. Les journalistes de ces pays peuvent postuler en 2020.

Quatre journalistes sont sélectionnés chaque année après un examen de toutes les candidatures. Les journalistes qui obtiennent des bourses ont une occasion incomparable d’observer les délibérations diplomatiques internationales aux Nations Unies, de nouer des contacts professionnels qui leur serviront dans les années à venir, d’interagir avec des journalistes chevronnés du monde entier, et d’acquérir une perspective et une compréhension plus larges des questions mondiales. 

Pour les critères d’admissibilité aux bourses et la documentation requise, ainsi que le formulaire de demande de bourse veuillez cliquer ici :

Pour toute autre question vous pouvez adresser votre demande à l’adresse mail suivante :