Tout comme Dag Hammarskjöld avant lui, Guterres met en garde contre le repli sur soi

Photo : ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a qualifié dimanche son prédécesseur, Dag Hammarskjöld, « d’inspiration fondamentale », qui devrait selon lui être considéré comme le point de référence central de tout l’idéal des Nations Unies aujourd’hui. A l’occasion de la conférence annuelle Dag Hammarskjöld organisée à Uppsala en Suède, où a grandi le deuxième Secrétaire général des Nations Unies, M. Guterres a déclaré que M. Hammarskjöld avait fait le « sacrifice suprême » en septembre 1961, lorsqu’il est mort dans un accident d’avion au-dessus de la Zambie, alors qu’il tentait de négocier un accord de cessez-le-feu complexe. Version arabe, défilez vers le bas.

« Les valeurs pour lesquelles il s’est battu […] font de lui une inspiration fondamentale pour tous ceux qui veulent poursuivre les mêmes objectifs, en se référant aux mêmes valeurs », a déclaré M. Guterres.

Le chef de l’ONU a ajouté que la personnalité de M. Hammarskjöld était d’autant plus inspirante qu’il avait été « non seulement un homme d’action, pas seulement un diplomate extrêmement sophistiqué », mais aussi «un homme de culture». « Et c’est probablement ce qui fait le plus défaut aujourd’hui aux hommes d’Etat, et aux hauts responsables des organisations internationales comme l’ONU, c’est ce lien fort à la culture », a ajouté le chef de l’ONU.

  1. Guterres a raconté que son prédécesseur avait qualifié la poésie de « complément indispensable à la diplomatie » en citant le Suédois : « comme le diplomate, le poète travaille avec les mots – transpose les mots – en les utilisant comme une clé mais pas nécessairement une clé maîtresse ».

Se tournant vers le monde d’aujourd’hui et son propre diagnostic de certains des problèmes fondamentaux de la société, M. Guterres a déclaré que son prédécesseur avait noté les mêmes dangers que les nations se replient sur elles mêmes au lieu de s’ouvrir et placent leur foi dans le multilatéralisme.

« S’il est vrai que la mondialisation a apporté d’énormes bénéfices à l’humanité dans la richesse; dans le commerce dans l’augmentation d’une énorme classe moyenne; dans l’augmentation du temps de la vie; dans la réduction de la pauvreté absolue; la vérité est que la mondialisation a augmenté les inégalités de manière dramatique », a déclaré le chef de l’ONU.

« Beaucoup sont les perdants de la mondialisation dans les ceintures rouillées de ce monde », a-t-il dit, ajoutant qu’aujourd’hui, un environnement avait été créé où la foi dans des organismes multilatéraux comme l’ONU « a été considérablement réduite ».

L’une des grandes énigmes d’aujourd’hui est de savoir comment construire la confiance dans l’idée qu’il existe des solutions aux problèmes et aux défis actuels du monde. « Les problèmes de notre temps sont des problèmes mondiaux qui ne peuvent être résolus qu’avec des solutions mondiales, mais il y a une certaine tendance à l’isolationnisme qui a été mentionnée par Dag Hammarskjöld avec toutes les conséquences que l’on observe aujourd’hui », a noté M. Guterres.

غوتيريش: داغ همرشولد مصدر إلهامي

وصف الأمين العام أنطونيو غوتيريش سلفه داغ همرشولد بأنه « مصدر إلهام أساسي له »، وينبغي اعتباره « نقطة مرجعية مركزية » لجميع قيم ومثل الأمم المتحدة. جاء ذلك أثناء تقديمه المحاضرة السنوية عن داغ همرشولد في جامعة أوبسالا، السويد، وهو المكان الذي نشأ فيه أمين عام الأمم المتحدة الثاني داغ همرشولد. وقال غوتيريش إن السيد همرشولد قدم « التضحية العليا » في سبتمبر 1961، عندما فقد حياته في حادث تحطم طائرة، ساعيا لإجراء تفاوض على اتفاق معقد لوقف إطلاق النار في الكونغو آنذاك.

وأضاف قائلا: 

« إن القيم التي حارب من أجلها تجعله مصدر إلهام أساسيا لنا جميعا، نريد أن نتابع نفس القيم والأهداف  ..  وما يلهمنا أكثر أن همرشولد لم يكن فقط رجلا مجدا أو دبلوماسيا مرموقا بل وكان أيضا رجل ثقافة، وهذا ما نفتقده اليوم في شخصيات دولية وموظفين رفيعي المستوى في المنظمات الدولية كالأمم الممتحدة، وذلك هو رابط قوي للثقافة  » وفي معرض تصويره لبعض المشاكل الأساسية التي تواجه عالم اليوم، أوضح الأمين العام أن سلفه لاحظ الأخطار نفسها التي تواجه الدول.  وأوضح الأمين العام أن أحد الألغاز الكبرى اليوم يتمثل في كيفية بناء الثقة في الأفكار حيث إن هناك حلولا لمشاكل وتحديات العالم الحالية. وأضاف: « إن مشاكل عصرنا هي مشاكل عالمية لا يمكن حلها إلا من خلال حلول عالمية، ولكن هناك اتجاه معين للانعزالية ذكره داغ همرشولد مع كل العواقب وهذا ما نشهده اليوم ».