« Elaboration d’études, de méthodologies et de plans d’action liés au secteur forestier en préparation à la mise en œuvre du Projet de Gestion Intégrée des Paysages » : Approches innovantes pour la valorisation des potentialités du secteur forestier en Tunisie

Approches innovantes pour la valorisation des potentialités du secteur forestier en Tunisie

L’atelier organisé par la FAO et le ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydraulique et de la Pêche traduit un important partenariat entre la Direction Générale des Forêts, la Banque Mondiale, La Direction Générale de la Production Agricole et la Direction Générale de Financement, des Investissements et des Organisations Professionnelles dans le cadre d’un projet ambitieux, innovant et de grande importance pour le développement régional et local des forêts.  Ce projet interviendra dans des régions parmi les plus prioritaires de la  Tunisie, à savoir le Nord-Ouest et le Centre-Ouest réputées pour l’importance de leurs ressources forestières et pastorales, à même de constituer un levier pour la croissance économique locale.

Dans son allocution d’ouverture, Mr Michael Hage a précisé que ce projet s’inscrit dans les priorités du Cadre de Programmation avec la Tunisie et contribue à la réalisation de l’Objectif de Développement Durable 1 pour la réduction de la pauvreté, l’Objectif de Développement Durable 2 pour la sécurité alimentaire, la nutrition et l’agriculture durable et l’Objectif de Développement Durable 15 pour la préservation et la restauration des écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable et à gérer durablement les forêts.

L’objectif est de partager les outils méthodologiques développés et à mettre en place  des synergies et des partenariats nécessaires pour un induire un environnement favorable à la mise en œuvre du Projet de Gestion Intégrée des Paysages. La FAO fourni une assistance technique en vue d’appuyer à l’élaboration des Plan de Développement Intégré des Paysages, moyennant une approche participative à tous les niveaux et une œuvrer à une forte implication de la population locale dans l’identification des composantes de développement. L’approche vise l’identification d’approches innovantes pour la valorisation des potentialités locales, à travers  des Chaines de valeurs  cohérentes et compétitives et la création d’alliances productives pour un meilleur accès aux marchés, tout en favorisant une participation effective des jeunes et des femmes .

Parmi les résultats escomptés, il est question de mettre en place un système durable d’évaluation et de mise à jour de l’état d’évolution des ressources naturelles. Ce Système intégrera pour la première fois le patrimoine oléicole, qui constitue un secteur stratégique pour la Tunisie.

La relation  entre l’Administration forestière et la population sera revisité grâce à l’élaboration d’une convention type de cogestion des ressources forestières et pastorales, ainsi  qu’une réforme de l’Administration forestière qui s’oriente vers un meilleur service de secteur en vue d’ assurer sa durabilité.