L’entreprenariat et l’innovation au cœur de la réussite des Objectifs de développement durable

Un forum des Nations Unies sur le développement durable s’est achevé jeudi à Bahreïn avec un appel fort à l’intégration de l’entrepreneuriat et de l’innovation en tant que stratégies clés pour la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD).

« Nous devons offrir de meilleures incitations pour encourager les entrepreneurs et les innovateurs à investir dans les ODD afin de libérer et de promouvoir un secteur privé dynamique et assurer sa compétitivité », a déclaré le Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Miroslav Lajčák, présent à la conclusion du World Entrepreneurs Investment Forum (WEIF) 2017.

Le Président de l’Assemblée générale a notamment souligné le rôle des petites et moyennes entreprises qui représentent la majorité des activités commerciales au niveau national. « Soutenir [ces entreprises] est une stratégie éprouvée pour bâtir une économie solide, aider les entreprises à décoller, et les soutenir pendant leurs phases initiales contribue à générer des emplois, des revenus et une croissance économique », a-t-il dit.

M. Lajčák a souligné l’importance des moyens de mise en œuvre du développement durable et a appelé à des partenariats innovants entre tous les secteurs. Dans ce contexte, le Président de l’Assemblée générale a indiqué qu’il organiserait mi-2018 un événement de haut niveau sur le financement du développement durable pour encourager les discussions entre les États membres des Nations Unies et d’autres parties prenantes sur ce sujet crucial.

Organisé sur le thème général de la réalisation des ODD en promouvant l’esprit d’entreprise et l’innovation, le WEIF 2017 a réuni plus de 1.000 fonctionnaires, entrepreneurs, représentants d’organisations internationales, de la société civile et du monde universitaire en provenance de plus de 90 pays.

Renforcer les partenariats entre entrepreneurs hommes et femmes

Le WEIF 2017 – dont plus de 60% des participants étaient des femmes – a souligné l’importance du rôle des femmes entrepreneures. Dans son communiqué final, le Forum a recommandé la participation active des femmes dans tous les secteurs liés aux ODD à travers l’entreprenariat et l’innovation.

Hashim Hussein, Secrétaire exécutif du WEIF 2017 et chef du Bureau de promotion des investissements et des technologies de l’Organisation des Nations Unies pour le développement (ONUDI) à Bahreïn, a rappelé que les participants au Forum ont souligné la nécessité de renforcer les partenariats entre les entrepreneurs hommes et femmes.

« [Le Forum mondial] a exhorté les parties prenantes à promouvoir le secteur privé comme moteur principal de la croissance économique, du changement structurel et de l’innovation [et] a identifié le besoin pressant de promouvoir les micro, petites et moyennes entreprises comme les éléments moteurs pour l’autonomisation des femmes et des jeunes », a déclaré M. Hussein.

Dans son allocution, le chef de l’ONUDI à Bahreïn, a également souligné l’importance de politiques, de lois et de programmes économiques sains – éléments clés du développement durable – pour assurer l’autonomisation des femmes aux niveaux national, régional et mondial.