L’ONU condamne l’attentat de Manchester

Le Conseil de sécurité observe un moment de silence pour les victimes de l’attaque terroriste du 22 mai à Manchester (Royaume-Uni). Photo ONU/Eskinder Debebe

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et le Conseil de sécurité ont fermement condamné mardi « l’horrible attaque terroriste » qui a fait au moins 22 morts et 59 blessés dans une salle de concert à Manchester, au Royaume-Uni, le lundi 22 mai.

Le chef de l’ONU « exprime sa profonde sympathie et sa solidarité envers le peuple et le gouvernement du Royaume-Uni et espère que les responsables de cette violence injustifiable seront rapidement traduits en justice », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

M. Guterres a transmis ses sincères condoléances aux familles et aux amis des personnes tuées et a souhaité un prompt et complet rétablissement aux blessés.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a également condamné cet attentat « barbare et lâche ».

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil ont exprimé leur sympathie et présenté leurs condoléances aux familles des victimes, ainsi qu’au gouvernement du Royaume-Uni. Ils ont souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées.

Ils ont exprimé leur solidarité envers le Royaume-Uni dans sa lutte contre le terrorisme et ont souligné « la nécessité d’intensifier les efforts régionaux et internationaux pour surmonter le terrorisme et l’extrémisme violent, qui pourrait conduire au terrorisme ».

Les membres du Conseil de sécurité ont également observé mardi une minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat au début d’une réunion consacrée à la Syrie.

Selon la presse, l’attentat suicide à l’explosif a été revendiqué par le groupe terroriste, l’Etat islamique d’Iraq et du Levant (EIIL/Daech). Le kamikaze s’est fait exploser dans un hall d’entrée de la salle de concert de 21.000 places où se produisait la chanteuse américaine Ariana Grande.

 

إدانة دولية للهجوم الإرهابي في مانشستر

أدان أعضاء مجلس الأمن الدولي الهجوم الإرهابي البشع الذي وقع في مانشستر بالمملكة المتحدة يوم الاثنين الثاني والعشرين من مايو/أيار ضد الأبرياء. ونيابة عن أعضاء المجلس قرأ سفير أوروغواي، الذي يتولى رئاسة المجلس لهذا الشهر، بيانا قدم عبره التعازي لأسر من لقوا حتفهم ولحكومة وشعب المملكة المتحدة. ووقف أعضاء المجلس دقيقة صمت حدادا على من فقدوا حياتهم في الهجوم. وأدان الأمين العام للأمم المتحدة أنطونيو غوتيريش بشدة، الهجوم الإرهابي الذي وصفه بالمروع. وفي بيان منسوب إلى المتحدث باسمه، أعرب الأمين العام عن تعاطفه العميق وتضامنه مع شعب وحكومة المملكة المتحدة. كما أبدى أمله في أن « يُقدّم المسؤولون عن هذا العنف غير المبرر إلى العدالة على وجه السرعة ». وأعرب الأمين العام عن تعازيه القلبية لأسر وأصدقاء الضحايا، متمنيا الشفاء الكامل والسريع للمصابين