Le chef de l’ONU condamne un nouveau tir de missile par la Corée du Nord

Rick Bajornas :الأمين العام أنطونيو غوتيريش. صورة الأمم المتحدة

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a condamné lundi un nouveau tir de missile balistique par la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

« Cette action viole les résolutions du Conseil de sécurité et constitue une menace pour la paix et la sécurité dans la région », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse. Pour la version arabe défilez vers le bas 

« Le Secrétaire général demande à la RPDC d’assurer le plein respect de ses obligations internationales et de revenir sur la voie de la dénucléarisation », a-t-il ajouté.

Le 28 avril, intervenant devant le Conseil de sécurité, M. Guterres avait exprimé sa vive inquiétude concernant le risque d’escalade militaire en Asie du Nord-Est après une série de tirs de missiles balistiques et d’essais nucléaires par la Corée du Nord. « La poursuite par la RPDC de ses programmes d’armes nucléaires et de missiles balistiques, défiant les demandes répétées du Conseil de sécurité de cesser de telles activités, menace clairement la sécurité régionale et internationale », avait-il dit.

Selon la presse, le nouveau tir de missile a eu lieu dimanche 14 mai. L’agence de presse nord-coréenne a déclaré que ce tir a permis de lancer un nouveau modèle de missile stratégique de moyenne à longue distance.

Le Japon et les Etats-Unis ont demandé une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU qui pourrait avoir lieu mardi.

الأمين العام يدين قيام كوريا الشمالية بإطلاق قذيفة باليستية

أدان الأمين العام للأمم المتحدة أنطونيو غوتيريش قيام جمهورية كوريا الشعبية الديمقراطية بإطلاق قذيفة باليستية أخرى. وقال المتحدث باسم الأمين العام إن هذا العمل ينتهك قرارات مجلس الأمن، ويعد تهديدا للأمن والسلم بالمنطقة. ودعا غوتيريش كوريا الشمالية إلى ضمان الامتثال الكامل لالتزاماتها الدولية والعودة إلى طريق نزع السلاح النووي. وكانت كوريا الشمالية قد أطلقت القذيفة أثناء وجود الأمين العام في العاصمة الصينية بيجينغ لحضور منتدى « الحزام والطريق ». وأفادت التقارير بأن القذيفة أطلقت من قاعدة بشمال غرب جمهورية كوريا الشعبية الديمقراطية قرب الحدود مع الصين