La promotion des produits de terroir tunisiens médaillés a le vent en poupe

Photo : ONUDI Tunis

Sept mois après la tenue de la 1ère édition du Concours Tunisien des Produits de Terroir, les actions de promotion et de développement au profit des produits médaillés se suivent et ne se ressemblent pas. Le plan de promotion national au profit des 76 produits de terroir primés est en train d’être mis en œuvre avec l’appui de l’organisateur du Concours, l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA) et du projet PAMPAT (ONUDI/SECO). Dans le cadre d’un partenariat public-privé l’enseigne CARREFOUR est la première en Tunisie à identifier et à mettre en avant les produits médaillés au Concours à travers des « stop-rayons ». Plusieurs institutions publiques et privées ont également démarré l’assistance aux producteurs médaillés.   Continuer la lecture

La session de haut niveau s’achève mais la course contre la montre se poursuit pour réaliser les objectifs de développement durable d’ici à 2030

Photo : Travaux du Forum de Haut Niveau pour le Développement Durable à l’ECOSOC

La session de haut niveau 2018 du Conseil économique et social (ECOSOC) s’est achevée, mercredi 18 juillet 2018, en entérinant la Déclaration ministérielle adoptée hier soir par le Forum politique de haut niveau pour le développement durable, après vote sur ce texte et sur plusieurs amendements.  L’ECOSOC a auparavant fini son débat général au pas de course pour « avaler » 87 discours d’États Membres et d’autres acteurs œuvrant pour la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Le Forum politique avait adopté, hier soir, la Déclaration ministérielle après une mise aux voix, du jamais vu dans l’histoire de ce Forum.  Un accroc à l’unanimité habituelle qui a été relevé aujourd’hui par plusieurs délégations, désolées de voir que le consensus qui avait prévalu au moment d’adopter le Programme 2030 soit désormais rompu. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Libye : les opérations de la compagnie nationale de pétrole ne doivent pas être entravées (Conseil de sécurité)

Les membres du Conseil de sécurité des Nations Unies se sont félicités de l’annonce faite le 11 juillet de la reprise des activités de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) au nom de tous les Libyens. Dans une déclaration de presse publiée jeudi, le Conseil de sécurité a souligné que les opérations de la NOC doivent se poursuivre « sans entraves pour tous les Libyens ». Cette déclaration intervient deux jours après l’exposé fait le Représentant spécial du Secrétaire général en Libye, Ghassan Salamé, devant le Conseil de sécurité. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Le tourisme et la construction peuvent tenir un rôle de premier plan dans la transition vers des économies durables

Photo : OMT/WTO

Depuis les infrastructures jusqu’à la communication en passant par la production alimentaire et le transport, le tourisme et la construction ont des fonctions essentielles dans une économie circulaire contribuant au développement durable. L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et le programme Bâtiments et construction durables du réseau Une seule planète ont abordé ce défi lors du Forum politique de haut niveau des Nations Unies pour le développement durable [9-18 juillet, New York (États-Unis d’Amérique)]. Continuer la lecture

Les objectifs de développement durable sont « notre réponse collective » pour une mondialisation équitable (Guterres)

Photo : ONU

Le chef de l’ONU a exhorté mercredi les Etats membres à combler le retard pris dans la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030. « Nous sommes à la traîne ou même en train de faire machine arrière », a prévenu aux le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, en clôture du Forum politique de haut niveau sur le développement durable. A 12 ans de l’échéance de réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), le Secrétaire général a énuméré des tendances inquiétantes et les défis de plus en plus nombreux. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Le partenariat entre l’ONU et l’Union africaine n’est pas un choix mais une nécessité

Photo : ONU

Une collaboration plus étroite entre l’ONU et l’Union africaine (UA) est un impératif, a déclaré mercredi devant le Conseil de sécurité la Représentante spéciale du Secrétaire général auprès de l’Union africaine, Sahle-Work Zewde. « L’Union africaine est le partenaire stratégique le plus important entre l’ONU et une organisation régionale en matière de paix et de sécurité, de développement et de droits de l’homme », a-t-elle dit devant les Etats membres. Selon elle, ce partenariat, qui « n’est pas un choix mais une nécessité », s’est caractérisé ces dernières années par « une collaboration plus étroite, des échanges d’informations et des consultations plus régulières, et une action coordonnée comprenant des visites de terrain conjointes et des déclarations conjointes ». Continuer la lecture

Lutte contre le VIH/sida : l’ONUSIDA alerte sur une forte baisse des financements

Photo ; ONUSIDA/UNAIDS

Les nouvelles infections à VIH augmentent dans environ 50 pays, les décès liés au sida ne diminuent pas assez vite et la stagnation des moyens risque d’enrayer les résultats, selon un nouveau rapport rendu public ce mercredi à Paris par l’ONUSIDA, qui alerte sur la situation préoccupante dans laquelle se trouve la « la riposte mondiale au VIH ». « Les progrès ralentissent et le temps est compté pour atteindre les objectifs de 2020 en matière de VIH », alerte l’agence onusienne face à la situation fragile dans laquelle se trouve la lutte mondiale contre le VIH. En tirant ainsi le signal d’alarme, l’ONUSIDA entend envoyer « aux pays un sérieux avertissement ». Le rapport intitulé ‘Un long chemin reste à parcourir’ met en garde face au fait que le rythme des progrès n’est pas à la hauteur de l’ambition mondiale. Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

Commémorant les 100 ans de la naissance de Mandela, l’ONU appelle à continuer le combat contre la pauvreté

Administration postale des Nations Unies (APNU) : Timbre Nelson Mandela émis le 18 juillet 2018

Les Nations Unies ont commémoré mercredi le centenaire de la naissance de Nelson Mandela en appelant à poursuivre son combat contre la pauvreté et en faveur de la justice sociale. « Aujourd’hui, et chaque Journée (internationale Nelson) Mandela, nous honorons la mémoire de Madiba en appelant les gens du monde entier à faire la différence », », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors d’un événement commémorant le centenaire de M. Mandela au siège de l’ONU à New York. « Il a compris que nous avons chacun dans nos mains la capacité de créer un monde meilleur. Un monde où les gens sont traités de manière égale et équitable, sans distinction de race, de religion ou de sexe ». Version arabe, défilez vers le bas. Continuer la lecture

(الأمين العام: الإرث الذي تركه مانديلا يضيء الطريق للبشرية (فيديو بالفرنسية

تحتفل الأمم المتحدة يوم 18 تموز/يوليه من كل عام باليوم العالمي لنيلسون مانديلا. ويوافق الاحتفال هذا العام الذكرى المئوية لميلاده، وهي مناسبة للتأمل في حياته وتراثه، من أجل تحقيق رسالته في جعل العالم مكانا أفضل. وفي كلمته بهذه المناسبة، قال الأمين العام أنطونيو غوتيريش إن نيلسون مانديلا كان مدافعا عالميا شامخا عن العدالة والمساواة. ولا يزال يُلهم العالم من خلال المثال الذي جسّده في الشجاعة والتعاطف. وأضاف: « في هذا اليوم الذي يشهد ذكرى ميلاد (نيلسون مانديلا) المئوية، فإنا نحتفل بما قدمه من عطاء طوال حياته، ولا نكاد نجد شخصا واحدا في التاريخ قدم مقدار ما قدمه مانديلا لشحذ أحلام الناس وتجسيدها واقعا. ويتواصل هذا النضال من أجل المساواة والكرامة والعدالة. فما تركه ماديبا (مانديلا) من إرث يضيء لنا الطريق. » Continuer la lecture

Les pays redoublent d’efforts afin de lutter contre la résistance aux antimicrobiens : Des écarts importants entre chaque pays par rapport aux progrès réalisés

Photo : FAO

Selon un rapport publié le 18 juillet 2018 par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), plusieurs pays ont réalisé des progrès importants en matière de lutte contre la résistance aux antimicrobiens (RAM) mais de sérieuses lacunes persistent et exigent une action urgente. Le rapport retrace les progrès réalisés dans 154 pays et révèle des écarts importants entre eux. Certains, y compris de nombreux pays européens, travaillent sur des politiques liées à la RAM dans le secteur de la santé humaine et animale depuis 40 ans. D’autres ont par contre tout juste commencé à prendre des mesures pour contenir la menace. Les progrès réalisés au niveau du développement et de la mise en œuvre des plans ont été plus significatifs dans les pays à revenu élevé que dans les pays à faible revenu, cependant tous les pays peuvent encore s’améliorer. Aucun des pays sujets à l’étude n’a démontré de capacités durables dans tous les domaines. Continuer la lecture